Quelles sont les conséquences d’une carence en vitamine A pendant la grossesse

Vitamines pour les femmes enceintes

La grossesse est une période merveilleuse et spéciale – et un état d’exception pour votre corps. Les besoins en nutriments et en vitamines sont très élevés à cette période. Pour couvrir ces besoins et assurer un apport optimal en vitamines et oligo-éléments importants pour vous et votre enfant, vous pouvez utiliser des vitamines spéciales pour femmes enceintes. Celles-ci peuvent favoriser le déroulement optimal de votre grossesse et le développement de votre enfant.

Pendant la grossesse, les besoins en certaines vitamines et oligo-éléments peuvent augmenter de manière disproportionnée. Par conséquent, une alimentation équilibrée n’est souvent plus suffisante.

Les vitamines pour femmes enceintes sont des préparations multivitaminées qui peuvent être prises depuis le moment où vous souhaitez avoir des enfants jusqu’à celui où vous allaitez. Elles contiennent un large éventail de vitamines et d’oligo-éléments qui peuvent contribuer à une grossesse saine et au bon développement de votre enfant.

La prise de vitamines pour femmes enceintes ne doit pas se faire sans discernement, mais sous étroite surveillance et en concertation avec votre gynécologue ou votre médecin de famille, afin d’éviter une automédication incorrecte ou excessive.

Critères d’achat et d’évaluation des vitamines pour les femmes enceintes

En particulier pendant la grossesse, vous devez faire attention à ce que vous ajoutez à votre corps. Nous avons énuméré ci-après les critères auxquels vous pouvez faire attention lorsque vous achetez des vitamines pour femmes enceintes :

  • Forme posologique
  • Ingrédients de la préparation
  • Moment prévu de la prise
  • la posologie

Vous devez toujours faire attention à la qualité des ingrédients de votre préparation vitaminée. En cas de doute, contactez votre gynécologue ou votre médecin de famille !

Forme posologique

Les préparations vitaminées pour les femmes enceintes sont disponibles sous différentes formes de dosage. Tout dépend de vos préférences personnelles. La plupart des vitamines pour femmes enceintes se présentent sous forme de comprimés et de capsules.

Assurez-vous que les ingrédients de vos vitamines pour femmes enceintes sont de haute qualité et en cas de doute, contactez votre médecin.

Si vous avez du mal à avaler des comprimés, vous pouvez essayer les suppléments en capsules molles. Cependant, de nombreuses préparations vitaminées contiennent une combinaison de comprimés et de capsules molles.

Comme alternative, il existe des vitamines pour les femmes enceintes, qui sont proposées sous forme de granulés. Vous pouvez facilement les dissoudre dans une boisson froide de votre choix.

De nombreuses préparations sous forme de granulés sont également proposées avec des capsules molles. Si vous ne pouvez pas les avaler, vous pouvez veiller à acheter un supplément vitaminique qui n’est proposé que sous forme de granulés.

Ingrédients de la préparation

Les vitamines pour femmes enceintes sont le plus souvent des préparations qui contiennent plusieurs vitamines et peuvent couvrir un large éventail de symptômes de carence. S’il s’avère que vous souffrez d’une carence en une seule vitamine, il existe également des compléments vitaminiques individuels.

Si vous souffrez d’une thyroïde hyper ou sous-active, vous devez prêter une attention particulière aux ingrédients des préparations vitaminées pour femmes enceintes. La plupart d’entre elles contiennent de l’iode, qui, en cas de maladie de la thyroïde, ne doit pas être supplémenté ou ne doit l’être qu’en consultation avec votre médecin. Les fabricants courants proposent désormais dans leur gamme des vitamines pour femmes enceintes sans iode.

Moment prévu de la prise

De nombreux fabricants proposent des vitamines pour femmes enceintes à différents moments avant ou pendant la grossesse. Lors de votre achat, assurez-vous donc que vous achetez la préparation adaptée à votre phase de grossesse. Les vitamines pour femmes enceintes sont généralement basées sur les trimestres de la grossesse. Il existe des préparations pour le premier, le deuxième et le troisième trimestre, ainsi que pour l’allaitement qui suit.

Des compléments vitaminés sont également proposés pour la période précédant la conception. Ils peuvent être pris dès que vous souhaitez avoir des enfants et que le planning familial commence.

Dosage

La plupart des vitamines pour femmes enceintes sont vendues en quantités pré-dosées. Cela signifie que la portion quotidienne à prendre est déjà emballée dans un petit sac ou marquée par écrit sous forme d’aide à la prise. Vous ne pouvez donc pas faire d’erreur de dosage.

Vous pouvez commencer à prendre des vitamines dès que vous voulez avoir des enfants !

Si vous prenez des vitamines individuelles et non une préparation vitaminée compilée pour les femmes enceintes, vous devez respecter la dose quotidienne recommandée dans la notice d’emballage ou les recommandations de votre médecin.

Réponses détaillées aux questions fréquemment posées sur les vitamines pour les femmes enceintes

Avant de vous décider à prendre une préparation vitaminée pour femmes enceintes, vous pouvez tout savoir sur ses ingrédients, ses effets et ses éventuels effets secondaires à l’aide de notre guide. Dans nos réponses, nous incluons les résultats scientifiques fondamentaux et actuels afin de vous fournir des informations fondées et fiables.

Que sont les vitamines pour femmes enceintes et comment fonctionnent-elles ?

La grossesse est une période spéciale et merveilleuse. D’un point de vue nutritionnel, c’est aussi un peu un défi. L’apport en micronutriments pendant la conception et la grossesse peut affecter le développement des organes de votre enfant et votre santé.

Les vitamines pour femmes enceintes sont des préparations multivitaminées spécialement adaptées aux besoins de la grossesse.

Une alimentation inappropriée pendant la grossesse peut entraîner des carences et, dans de rares cas, des complications de la grossesse. Pour éviter un apport insuffisant en vitamines et minéraux importants, de nombreuses futures mères utilisent des compléments vitaminés pour femmes enceintes.

Les vitamines pour femmes enceintes sont des préparations multivitaminées composées de vitamines et de minéraux qui peuvent contribuer à la santé du fœtus et de la future mère pendant la grossesse. Les vitamines pour femmes enceintes compensent les éventuelles carences en vitamines et peuvent donc être utiles contre de nombreux symptômes de carence.

Les vitamines pour femmes enceintes ont-elles des effets secondaires ? Si oui, lesquels ?

Comme tout ce que vous mettez dans votre corps, les vitamines pour femmes enceintes peuvent également avoir des effets indésirables. Dans ce cas, ceux-ci peuvent être divisés en effets secondaires pour la future mère et en effets secondaires pour l’enfant à naître.

Pour éviter les effets secondaires indésirables, vous devez toujours vous conformer strictement aux instructions du fabricant ou de votre médecin lorsque vous déterminez le dosage de vos compléments vitaminés pour femmes enceintes. Vous éviterez ainsi un surdosage et les conséquences possibles pour vous et votre enfant.

Effets secondaires des vitamines pour femmes enceintes pour la future maman

Les effets secondaires possibles de doses excessives de vitamine A peuvent être une peau sèche et squameuse, des troubles de la croissance des cheveux, voire leur perte. Des maux de tête et de la fatigue peuvent également survenir.

Des doses excessives d’acide folique peuvent également avoir des effets secondaires indésirables. Elles peuvent provoquer un goût amer, une perte d’appétit, des nausées et un inconfort gastro-intestinal.

Un surdosage en vitamine D peut se manifester par des nausées et des vomissements, jusqu’à des arythmies cardiaques et, dans des cas extrêmes, des troubles de la conscience. Une consommation excessive de fer peut entraîner une constipation.

Effets secondaires des vitamines pour femmes enceintes sur l’enfant à naître

Une consommation excessive de vitamines A et D pendant la grossesse peut avoir un effet toxique, c’est-à-dire que dans de rares cas extrêmes, elle peut entraîner des pertes spontanées ou des malformations.

Un surdosage important et prolongé de vitamine D pendant la grossesse peut entraîner un retard physique et mental chez l’enfant à naître.

En principe, vous pouvez éviter les effets secondaires et les dangers d’une automédication incorrecte ou excessive en demandant conseil à votre gynécologue ou à votre médecin de famille avant de prendre des vitamines pour femmes enceintes. Un examen de votre sang peut fournir des informations sur l’endroit où il y a une carence et celle-ci peut alors être traitée spécifiquement.

Quelles vitamines pour femmes enceintes puis-je compléter ?

Les besoins accrus en certaines vitamines et oligo-éléments ne peuvent souvent pas être couverts de manière adéquate par votre seul régime alimentaire, en particulier les quantités recommandées d’acide folique, également connu sous le nom de folate et de vitamine D, sont difficiles à atteindre par le biais du régime alimentaire. Vous pouvez également accorder une attention particulière à l’apport en iode, en fer et, dans certains cas, en calcium.

Vous pouvez envisager de prendre des vitamines pour femmes enceintes pour les vitamines et oligo-éléments suivants :

L’acide folique

L’acide folique revêt une importance particulière pour la prévention des anomalies du tube neural, c’est-à-dire des développements indésirables de la moelle épinière et du système nerveux. Selon des études d’intervention, 70 à 80 % des anomalies du tube neural peuvent être évitées par la prise d’acide folique avant la conception et pendant les 13 premières semaines de la grossesse.

Il est presque impossible de combler les besoins uniquement par l’alimentation. Pour obtenir suffisamment d’acide folique, il faudrait consommer chaque jour une très grande quantité de légumes verts (par exemple, 500 grammes de brocoli) ou de légumineuses. Les femmes qui suivent un régime végétalien ont souvent un meilleur apport en acide folique que les femmes qui suivent un régime omnivore.

La vitamine D

Un bon apport en vitamine D peut également être bénéfique pour la santé de la mère et de l’enfant. Un apport suffisant peut conduire à un équilibre du métabolisme du calcium tant chez la future mère que chez l’enfant à naître et prévenir les troubles de la densité osseuse et de l’émail des dents.

La supplémentation en vitamine D peut également favoriser la fonction immunitaire. Par exemple, un taux élevé de vitamine D est associé à une protection à long terme contre les maladies immunologiques telles que les allergies, le diabète et l’asthme.

Iode

L’iode peut également devenir une denrée rare pendant la grossesse. Faisant partie intégrante des hormones thyroïdiennes, l’iode peut être vital pour le développement neurologique de votre enfant. Une carence extrême en iode peut rarement être associée à une hypertrophie visible de la thyroïde et à des troubles du développement neurologique chez votre enfant.

Fer

Vos besoins en fer peuvent doubler pendant la grossesse. Dans une faible mesure, votre organisme peut compenser ce besoin supplémentaire. Toutefois, en Belgique, plus de 40 % des femmes enceintes (jusqu’à la 28e semaine de grossesse) présentent une carence en fer.

Une carence en fer non traitée peut se traduire dans des cas extrêmes par une naissance prématurée, des troubles de la croissance chez l’enfant ou un risque accru d’infection chez la mère. Environ 750 mg de fer supplémentaire sont nécessaires pour les futures mères ayant de bonnes réserves de fer pendant la grossesse. Si vous souffrez d’une carence en fer, vous pouvez avoir besoin de 1000 mg ou plus de fer supplémentaire pour satisfaire vos besoins en fer et ceux de votre futur bébé pendant la grossesse.

En plus des vitamines et minéraux mentionnés ci-dessus, selon les experts, il est recommandé d’augmenter l’apport des micronutriments suivants à partir du deuxième trimestre : Dans certains cas, calcium, vitamine C, vitamine A, vitamine B 6, zinc, vitamine B 1, vitamine B 2 et niacine.

Quand et pour qui est-il judicieux de supplémenter en vitamines les femmes enceintes ?

Les besoins en vitamines et minéraux pendant la grossesse peuvent augmenter de manière disproportionnée par rapport aux besoins en nutriments énergétiques. En raison de ce besoin accru, vous vous demandez certainement s’il est judicieux pour vous de prendre des vitamines pour femmes enceintes.

Un pourcentage important de femmes enceintes ayant un régime alimentaire normal sont sous-alimentées en vitamines et minéraux par rapport aux valeurs de référence des experts. Ce pourcentage est de 90% pour l’acide folique et d’environ 15% pour les vitamines B1, B2, B6 et C. D’autres études montrent toutefois que l’apport en vitamines B1 et B2 peut être couvert par une alimentation équilibrée pendant la grossesse.

En principe, il est logique que chaque future maman prenne un complément de vitamines pour femmes enceintes et de minéraux. Toutefois, il ne faut pas prendre des médicaments au hasard, mais plutôt compléter les vitamines et minéraux qui vous manquent en concertation avec votre gynécologue ou votre médecin de famille.

Les vitamines sont utiles à toute future maman. Toutefois, la supplémentation doit être adaptée à vous et à votre corps.

L’apport en vitamines pour les femmes enceintes doit être personnalisé, en tenant compte des habitudes alimentaires et corporelles de chacun. Par exemple, les femmes enceintes qui vivent de manière végétalienne peuvent présenter des symptômes de carence complètement différents de ceux des femmes qui consomment des produits animaux.

Si vous souffrez d’une forme particulièrement sévère des fameuses « nausées matinales », la supplémentation à l’aide de vitamines pour femmes enceintes est très utile pour vous. Souvent, les futures mères qui souffrent de nausées et de vomissements ne sont pas en mesure de respecter leurs habitudes alimentaires normales et équilibrées ou les régimes recommandés.

Quelles vitamines et quels minéraux dois-je prendre à quel moment de la grossesse ?

Pendant la grossesse, vous et votre corps passez généralement par trois phases. Selon le trimestre dans lequel vous vous trouvez, les besoins de votre corps en certaines vitamines et oligo-éléments peuvent différer. C’est pourquoi de nombreux fabricants proposent également des vitamines pour femmes enceintes classées par trimestre.

Avant la conception : Lorsque vous commencez à planifier votre famille, vous pouvez utiliser des vitamines pour femmes enceintes afin de contribuer au bonheur de vos enfants. Par exemple, une forte proportion de femmes en âge de procréer n’atteignent pas la quantité recommandée d’acide folique ou seulement de manière insuffisante par leur alimentation quotidienne. C’est pourquoi il est recommandé de prendre des compléments préventifs trois mois avant la conception afin de réduire le risque de malformations chez l’enfant. Comme la conception ne peut pas toujours être planifiée avec précision, vous pouvez commencer à prendre de l’acide folique en concertation avec votre gynécologue ou votre médecin de famille dès que vous souhaitez avoir des enfants prochainement.

1er trimestre : Au cours du premier trimestre, vous et votre enfant pouvez consommer davantage de vitamine D. Vous pouvez également continuer à prendre de l’acide folique. De même, du fer et du calcium selon les besoins.

2ème trimestre : Même au deuxième trimestre, la forte demande en acide folique peut persister. En outre, du calcium et du fer si nécessaire.

3ème trimestre : Au troisième trimestre, les besoins en fer augmentent fortement par rapport aux deux premiers trimestres. Alors qu’il était d’environ 0,8 mg par jour au premier trimestre, vous et votre enfant avez besoin de jusqu’à 7,5 mg par jour au troisième semestre. Vous pouvez également prendre un supplément d’acide folique au cours du troisième trimestre.

Étant donné que vous recevrez généralement des soins rapprochés pendant votre grossesse, vous pouvez adapter la supplémentation de vos vitamines pour femmes enceintes à tout moment en concertation avec vos médecins.

Où puis-je acheter des vitamines pour femmes enceintes ?

Vous pouvez acheter des compléments vitaminés pour femmes enceintes dans n’importe quelle pharmacie ou droguerie bien achalandée. Vous pouvez également trouver un grand choix en ligne, le plus souvent auprès des fabricants directement sur les sites web. Amazon propose également un large éventail de vitamines pour femmes enceintes.

Toutefois, ne vous fiez pas uniquement aux avis d’autres clients au moment d’effectuer un achat. Chaque personne et chaque grossesse étant unique, demandez conseil à votre gynécologue, à votre médecin de famille ou à un pharmacien en qui vous avez confiance.

Quel est le coût des vitamines pour les femmes enceintes ?

Les vitamines pour femmes enceintes sont disponibles entre 5 et 60 euros, selon la taille du paquet. Les grands conditionnements, qui suffisent pour un trimestre entier ou même pour toute la grossesse, sont un peu plus chers à l’achat que les conditionnements vendus tous les mois.

Quels types de vitamines existe-t-il pour les femmes enceintes ?

Les vitamines pour femmes enceintes sont disponibles sous forme de préparations multivitaminées en comprimés, capsules et granulés.

Vitamines pour femmes enceintes sous forme de comprimés : Les comprimés pelliculés classiques. Les préparations vitaminées sous forme de comprimés contiennent souvent plusieurs comprimés pour une dose quotidienne. Vous pouvez les prendre comme d’habitude avec une boisson de votre choix.

Vitamines pour femmes enceintes sous forme de gélules : Elles se présentent sous la forme de capsules molles ou dures. De nombreuses femmes trouvent les capsules plus confortables à avaler en raison de leur forme étroite et elliptique. Attention aux végétaliens : les capsules molles sont souvent fabriquées avec des gélatines animales.

Vitamines pour femmes enceintes sous forme de granulés : Les compléments vitaminiques de ce type se présentent sous forme de petits sachets sous forme de poudre grossière. Les vitamines pour femmes enceintes sous forme de granulés sont particulièrement adaptées aux femmes qui ont des difficultés à avaler les comprimés ou les capsules. Les granulés peuvent être dissous dans une boisson froide de votre choix.

De nombreuses vitamines pour femmes enceintes combinent plusieurs types de formes de dosage. Par exemple, il existe des préparations sous forme de granulés dans lesquelles une gélule supplémentaire doit être prise quotidiennement ou une combinaison de vitamines pour femmes enceintes sous forme de comprimés plus une gélule molle supplémentaire.

Outre les préparations multivitaminées pour femmes enceintes, chaque vitamine et oligo-élément est également disponible sous forme de compléments individuels. Ceux-ci ne sont pas spécialement déclarés pour les femmes enceintes, mais peuvent être utilisés si vous ne présentez qu’une carence en vitamines individuelles.

Quels aliments contiennent des vitamines importantes pour les femmes enceintes ?

En plus d’une supplémentation ciblée et individualisée en vitamines pour femmes enceintes, vous pouvez également veiller à une alimentation équilibrée et riche en nutriments pendant votre grossesse.

Pour vous faciliter la tâche et vous inspirer, nous avons répertorié ci-dessous toutes les vitamines importantes :

L’acide folique : Certains légumes (chou frisé, choux de Bruxelles, épinards, tomates), les céréales complètes, les pommes de terre, ainsi que la viande et les œufs.

Vitamine B (pyridoxine) : Foie, viande, pommes de terre, céréales, légumineuses, saumon, sardine, maquereau.

Vitamine A (provitamine A, bêta-carotène) : Foie, beurre, jaune d’œuf, lait, fromage, crème, légumes (carottes, mâche, fenouil).

Vitamine D : poissons riches en graisses, œufs, margarine enrichie.

Calcium : Lait et produits laitiers, légumes riches en calcium (brocoli, chou frisé, roquette, etc.), eau minérale riche en calcium.

Fer : viande et produits à base de viande, produits à base de céréales complètes, légumes riches en fer (par exemple épinards, pois, salsifis), légumineuses.

Iode : poissons de mer, sel de table iodé.

Vous pouvez combiner les aliments recommandés individuellement et les adapter à vos préférences personnelles et à votre régime alimentaire.

Conclusion

Les vitamines pour femmes enceintes peuvent vous aider à suivre un cours sain de votre grossesse en vous apportant tous les nutriments et vitamines importants. Cependant, elles ne remplacent pas une alimentation équilibrée, ni une consultation et un examen chez votre gynécologue ou votre médecin de famille.

 Avant de chercher des vitamines pour femmes enceintes, vous devez d’abord évaluer soigneusement votre corps et ses besoins.