Qu’est-ce que l’échelle d’indice UV et que vous indique-t-elle ?

Vous partez à l’aventure en plein air et, comme la journée est nuageuse, vous décidez de ne pas mettre de crème solaire. Mais vous consultez votre application météo et vous voyez que l’indice UV est de 4. Vous vous demandez : « Est-ce assez élevé pour provoquer un coup de soleil ? Dois-je apporter la crème solaire après tout ? »

Comprendre l’échelle de l’indice UV et savoir comment la lire vous aidera à savoir quels jours et quelles périodes de l’année le soleil peut causer le plus de dommages à votre peau, et quand vous aurez besoin de plus de protection.

Qu’est-ce que l’échelle d’indice UV, exactement ?

L’intensité des rayons ultraviolets du soleil varie d’un jour à l’autre, c’est pourquoi les scientifiques ont mis au point un moyen d’indiquer l’intensité des rayons UV à un moment donné.

L’échelle de l’indice UV mesure l’intensité des rayons UV du soleil – et, par extension, la probabilité que vous preniez un coup de soleil. Selon l’Organisation mondiale de la santé, elle prend en compte des facteurs tels que la hauteur du soleil dans le ciel, la période de l’année, la couverture nuageuse, l’altitude, l’épaisseur de la couche d’ozone et la réflexion du sol. Toutes ces informations sont ensuite regroupées en un seul chiffre que vous pouvez saisir d’un seul coup d’œil.

Que signifie l’indice UV et comment le lire ?

L’indice UV mesure l’intensité des rayons sur une échelle de 1 à 11+.

Selon l’Agence de protection de l’environnement (EPA), qui publie les scores de l’indice UV, lorsque l’indice UV est de 1 ou 2, votre peau ne nécessite qu’une protection solaire minimale.

Un indice de 3 à 7 signifie que le risque est modéré à élevé, et un FPS 30 ou plus est recommandé pour rester en sécurité. Si l’indice UV est de 8 ou plus, le risque de dommages causés par le soleil est très élevé et vous avez besoin d’une protection supplémentaire, surtout en fin de matinée et en milieu d’après-midi. L’indice UV est généralement plus élevé à ce moment de la journée, car le soleil est à son point le plus haut dans le ciel.

Vous voulez connaître l’indice UV dans votre région ? De nombreuses stations météorologiques locales fournissent l’indice UV ainsi que les prévisions, et l’EPA dispose d’un outil de recherche de l’indice UV qui vous permet de faire une recherche par code postal ou par ville/état.

Utiliser la règle de l’ombre

Attendez – de quoi est fait l’indice UV, déjà ? Si vous ne vous rappelez pas exactement comment fonctionne l’indice un jour donné, ne vous en faites pas.

En réalité, vous ne pensez pas toujours à vérifier l’indice UV avant de sortir. Mais il existe un moyen simple de déterminer si vous devez rester à l’abri du soleil. L’American Skin Association l’appelle la « règle de l’ombre » : si votre ombre est plus courte que vous, c’est un bon indicateur de la nécessité d’utiliser une protection solaire.

Pourquoi ? La puissance des rayons UV est directement liée à l’angle du soleil dans le ciel. Lorsque votre ombre est la plus courte, le soleil est à son apogée. Même si cela n’est pas aussi précis que l’indice UV, c’est un bon indicateur pour savoir si vous devez vous protéger du soleil.

Protéger la peau des dommages causés par le soleil

Si vous rentrez chez vous avec un léger coup de soleil, cela peut sembler anodin, mais des dommages répétés sur votre peau peuvent l’affecter à long terme. Selon le National Health Service du Royaume-Uni, le fait d’avoir cinq coups de soleil graves augmente de 80 % le risque de cancer de la peau.

Cependant, vous pouvez toujours protéger votre peau lorsque l’indice UV est élevé. Les vêtements agissent comme une barrière contre les rayons UV, et certains d’entre eux sont même dotés d’un indice de protection contre les ultraviolets (UPF) pour vous indiquer leur efficacité à protéger la peau des dommages causés par le soleil.

L’application d’une crème solaire est la méthode la plus efficace pour protéger la peau exposée. Les écrans solaires minéraux et chimiques sont tous deux efficaces ; recherchez simplement une option à large spectre avec un FPS de 30 ou plus. Lorsque vous appliquez la crème solaire conformément aux instructions – et que vous la réappliquez régulièrement ! – la crème solaire constitue une barrière efficace contre les rayons UV.

La protection solaire soulève forcément des questions : Qu’est-ce que l’échelle d’indice UV ? Et de quoi est fait l’indice UV ? Restez simple et faites-vous un devoir de vérifier l’indice solaire la prochaine fois que vous sortez – un simple coup d’œil à votre téléphone ou à votre ombre vous aidera à garder une peau heureuse et saine même pendant les journées les plus torrides.