Quels sont les avantages de la méditation?

Quels sont les bienfaits de la méditation ? Plus précisément, qu’arrive-t-il à votre cerveau lorsque vous commencez à méditer quotidiennement ? Lisez la suite pour découvrir la réponse et plus encore.

La méditation est quelque chose que j’ai essayé pour la première fois en 2016. Depuis lors, j’ai médité presque tous les jours, et je peux dire avec certitude que cela a changé ma vie pour le mieux.

De l’augmentation de la concentration, la capacité de mieux gérer le stress, et une meilleure prise de décision. Les avantages que j’ai tirés de la méditation sont nombreux.

Mais la vérité, c’est que chacun d’entre nous est différent. Alors, comment la méditation peut-elle vous affecter ?

Nous allons examiner de bonnes vieilles études scientifiques portant sur des échantillons de grande taille pour voir quels sont les avantages de la méditation. Et ce que vous pouvez exactement en attendre si vous commencez à la pratiquer régulièrement.

Qu’est-ce que la méditation ?

La méditation est une forme de pratique ancienne. Les gens la pratiquent depuis des milliers d’années.

Cependant, dans la société moderne, la méditation n’a pas été bien acceptée pendant longtemps. Tous ceux qui en parlaient, ou qui la pratiquaient, étaient considérés comme un peu étranges.

Aujourd’hui, la méditation fait son entrée dans le courant dominant. De plus en plus de personnes du monde entier pratiquent la méditation pour en récolter les bénéfices.

Types de méditation

Il existe de nombreux types de méditation.

Parmi les plus populaires, citons

  • la méditation de pleine conscience
  • La méditation de concentration
  • la méditation transcendantale
  • La méditation de la conscience de la respiration
  • La méditation par balayage du corps

De nombreuses personnes pratiquent la méditation sur la conscience de la respiration, qui est similaire à la méditation de concentration, dans laquelle vous vous concentrez sur un objet pendant une période prolongée. Cet objet peut être n’importe quoi, mais la plupart des gens aiment se concentrer sur leur respiration.

D’autres préfèrent la méditation de pleine conscience, où ils s’exercent à être attentifs à leurs actions, leurs pensées et leurs sentiments, sans jugement ni étiquette.

Certaines personnes pratiquent même la méditation du « ne rien faire ». Le nom dit tout.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes curieux de savoir comment méditer, faites-le moi savoir dans les commentaires ci-dessous, et je ferai un guide approfondi à ce sujet. Mais pour l’instant, voyons les bienfaits que cette pratique ancienne peut vous apporter.

Les avantages de la méditation

Réduit le stress et l’anxiété

La plupart des gens se tournent vers la méditation pour réduire leur stress et calmer leurs nerfs.

Et selon la science, la méditation est à la hauteur de sa réputation.

Lorsque vous êtes stressé, votre corps sécrète du cortisol. Cette hormone n’est pas mauvaise en petites quantités, mais lorsque vous êtes constamment stressé, elle nuit à votre santé mentale et physique. Le cortisol favorise l’inflammation dans l’organisme et, comme nous le savons, l’inflammation est l’une des causes fondamentales de nombreux maux, y compris les troubles de l’humeur.

Il s’avère que la méditation de pleine conscience aide à réduire l’inflammation causée par le stress. Et moins de stress signifie moins d’anxiété.

Une étude clinique menée auprès de 1 300 personnes a montré que la méditation réduit le niveau de stress. Plus ces personnes étaient stressées, plus l’effet de la méditation était fort.

La méditation peut même soulager les symptômes physiques liés au stress, tels que :

  • Fibromyalgie
  • le syndrome du côlon irritable
  • Transpiration, accélération du rythme cardiaque et autres réactions physiques au stress.

Augmentez votre concentration

Tout comme l’haltérophilie renforce vos muscles physiques, la méditation améliore vos muscles mentaux. Plus précisément, elle vous aide à vous concentrer.

Cependant, ce ne sont pas tous les types de méditation qui ont cet effet. La méditation basée sur la concentration, dans laquelle vous vous concentrez sur votre respiration, s’avère être le type de méditation le plus efficace pour améliorer votre concentration.

Une étude de huit semaines sur la méditation de pleine conscience a montré que les participants qui méditaient avaient une meilleure capacité à se réorienter et à maintenir leur attention.

Une autre étude a montré que quatre jours de méditation suffisent à améliorer la durée d’attention.

Le plus impressionnant, c’est que la méditation peut même inverser les schémas cérébraux qui sont à l’origine de l’errance de l’esprit, de la course des pensées et du manque de concentration.

Aide à mieux dormir

L’insomnie est une sorte d’épidémie dans la société actuelle. Avec notre rythme de vie effréné, il n’est pas surprenant que nous passions des heures à regarder le mur lorsque nous nous couchons.

Si l’on considère que la méditation est l’un des meilleurs moyens naturels de réduire le stress, il ne faut pas être un génie pour deviner qu’elle peut aussi aider à dormir.

Mais comment aide-t-elle à dormir exactement, demandez-vous ?

Il y a plusieurs façons de le faire. La première consiste à réduire le cortisol. Comme vous le savez, le cortisol est une hormone du stress qui est généralement plus élevée le matin. Mais lorsque vous êtes soumis à un stress chronique, votre taux de cortisol peut rester élevé le soir, vous empêchant de vous endormir.

Comme la méditation réduit le cortisol, elle vous permet de vous détendre et de vous endormir naturellement. De plus, les méditants expérimentés peuvent s’éloigner des soucis et des pensées rapides. La méditation vous permet d’entrer dans un état de paix et de calme où vous vous endormirez plus rapidement.

La recherche le prouve, en montrant que les personnes qui méditent peuvent dormir mieux et plus longtemps.

Favoriser la santé émotionnelle

Comme nous l’avons vu plus haut, la méditation peut réduire les marqueurs inflammatoires dans l’organisme. Quel est le lien avec votre santé émotionnelle ?

C’est simple. Les molécules inflammatoires peuvent affecter votre humeur et conduire à la dépression au fil du temps. Selon une revue d’études, la méditation atténue la dépression en inhibant ces marqueurs inflammatoires.

De plus, la méditation n’est pas facile comme certains le supposent. S’asseoir et ne rien faire peut être étonnamment difficile. Elle développe vos muscles mentaux et vous rend plus robuste sur le plan émotionnel.

Aide à lutter contre les dépendances

Dans le prolongement du point précédent, la méditation renforce votre discipline et vous rend plus résistant mentalement. Cela se ressentira sur votre volonté et votre capacité à résister aux pulsions.

La méditation augmente la densité de la matière grise dans des zones telles que le cortex préfrontal, qui est essentiel pour la maîtrise de soi et la conscience de soi.

Plus vous êtes un méditant expérimenté, plus votre volonté sera forte. En fait, vous serez capable de détourner votre attention des éléments déclencheurs et de vous sentir plus maître de votre vie quotidienne.

Une étude menée auprès de 19 alcooliques en voie de guérison a révélé que ceux à qui on avait enseigné la méditation avaient appris à contrôler leurs impulsions et leurs envies de boire de l’alcool. Selon une autre étude, la méditation peut même vous aider à contrôler vos envies de manger et à éviter les crises de boulimie.

Augmente la densité de la matière grise dans le cerveau

La méditation remodèle votre cerveau. Elle réduit la taille de l’amygdale, qui est le centre de la peur dans votre cerveau. Dans le même temps, la méditation augmente la neurogenèse dans le cerveau, ce qui entraîne une augmentation du volume de matière grise dans l’hippocampe et le cortex préfrontal. Ces parties du cerveau sont essentielles pour la pensée, la mémoire, l’humeur et d’autres processus cognitifs.

Réduit la perte de mémoire liée au vieillissement

La réduction du stress est l’une des façons dont on pense que la méditation augmente la croissance nerveuse dans l’hippocampe. En effet, le stress entrave la neurogenèse, c’est-à-dire le processus par lequel le cerveau crée de nouveaux tissus et connexions neuronaux.

En stimulant la croissance des cellules cérébrales, la méditation vous aide à avoir une meilleure mémoire et un meilleur rappel des informations.

Des études montrent que les personnes qui méditent régulièrement peuvent éviter le déclin de la mémoire lié à l’âge. Même les personnes déjà atteintes de démence peuvent bénéficier de gains de mémoire grâce à la méditation.

Une étude particulière a conclu que les personnes âgées qui méditent ont une mémoire, une vigilance et une rapidité d’esprit accrues.

Génère de la compassion et de la gentillesse envers les autres

Souvent, nous pouvons être coincés dans nos petits mondes. Et les histoires de notre propre esprit. Cela provoque souvent de la souffrance et peut même nous éloigner des autres.

Les gens apprécient que nous les comprenions. Être capable d’entrer en relation avec les autres, à un niveau émotionnel profond, est une sorte de super pouvoir. En réalité, il s’agit d’une compétence que tout le monde peut cultiver. La méditation est un moyen d’y parvenir.

Des études montrent que la méditation n’augmente pas seulement votre compassion et votre compréhension des autres. Elle vous aide également à développer l’amour de soi et à mieux comprendre vos propres émotions et besoins. La méditation peut même diminuer l’anxiété sociale et les pensées autodestructrices.

Si vous êtes souvent dur envers vous-même, la méditation peut vous aider à voir les choses plus objectivement.

Réduction de la douleur

Lorsque vous mettez un méditant et un non-méditant expérimentés dans une situation douloureuse, qu’elle soit physique ou émotionnelle, le méditant ressentira moins de douleur. Même si la cause de la douleur est la même que celle de l’autre personne.

C’est parce que la méditation contrôle les régions du cerveau qui contrôlent la douleur. La perception même de la douleur diminue lorsque vous méditez, tandis que votre capacité à gérer la douleur elle-même augmente.

Une étude menée sur des patients en phase terminale a montré que la méditation permettait de réduire leur douleur chronique à la fin de leur vie.

Augmenter la conscience de soi

La méditation vous apprend à prendre du recul et à considérer votre esprit occupé et rapide sous un autre angle. Elle vous permet de voir les choses objectivement. D’un point de vue où vos émotions ne sont pas impliquées. Inutile de dire que les implications de cette méthode sont énormes : elle vous permet de prendre de meilleures décisions. Cela profitera à tous les domaines de votre vie et se répercutera sur eux.

Des études ont même révélé que la méditation peut augmenter votre créativité et votre capacité à résoudre des problèmes.

La méditation convient-elle à tout le monde ?

Je ne suis pas médecin et je ne peux pas vous donner de conseils médicaux. Cela dit, après avoir coaché des clients de tous âges et de tous horizons, et sur la base de mon expérience personnelle, je pense que tout le monde peut bénéficier de la méditation.

C’est comme demander « l’exercice est-il pour tout le monde ? ». Bien sûr, certaines personnes peuvent avoir une maladie qui les empêche de faire de l’exercice. Mais pour la plupart des gens, l’exercice est bénéfique. Il en va de même pour la méditation, qui est essentiellement un exercice pour votre esprit.

Si vous souffrez d’un trouble quelconque susceptible d’interférer avec la pratique de la méditation, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé pour trouver la meilleure solution à votre situation.

Où devriez-vous méditer ?

Vous pouvez méditer n’importe où. Certaines personnes le font en étant garées dans leur voiture, d’autres méditent sur le sol ou sur un canapé, et d’autres encore méditent en public.

Donc non, vous n’avez pas besoin d’être au sommet des montagnes de l’Himalaya dans une pose de lotus pour méditer.

Autre chose à prendre en compte ?

La méditation met du temps à agir. Même si certaines études montrent des résultats après seulement quelques jours de méditation, les vrais bénéfices ne viennent qu’après des semaines, voire des mois de pratique régulière. Soyez patient et n’abandonnez pas – c’est la meilleure façon de procéder en matière de méditation.

Conclusion

Jusqu’à présent, les études ne montrent que du bien de la méditation. Il semble que s’il y a une habitude que vous pouvez mettre en place dès maintenant pour commencer à améliorer votre vie, ce serait la méditation.

D’un point de vue personnel, la méditation a été le fondement sur lequel j’ai construit d’autres habitudes positives qui ont eu un impact profond sur ma vie.

Si vous n’avez pas encore essayé la méditation, c’est peut-être le moment de le faire.

Commentez ci-dessous et dites-moi comment la méditation a affecté votre vie. Je suis curieux de lire vos expériences.