Les faits sur le calcium

Saviez-vous que 99 % du calcium que vous consommez est stocké dans vos dents et vos os ? C’est vrai. Votre corps a également besoin de calcium pour pouvoir bouger et transmettre efficacement les messages à destination et en provenance de votre cerveau. Le calcium est l’un des nutriments que vous devez obtenir par le biais de votre alimentation. Même s’il y a de nombreux avantages à s’assurer que vous obtenez la quantité quotidienne appropriée, il peut y avoir des problèmes sérieux si vous en prenez trop. Il s’agit de maintenir un bon équilibre. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur le calcium, pourquoi vous en avez besoin et ce à quoi il faut faire attention.

Quelle est la meilleure forme de calcium à prendre ?

Les suppléments de calcium sont disponibles sous plusieurs formes : carbonate de calcium, citrate de calcium, gluconate de calcium et lactate de calcium. Avant de choisir la forme qui vous convient le mieux, voici quelques éléments à rechercher et à éviter dans tout supplément de calcium que vous décidez de prendre* :

  • S’ils contiennent des ingrédients tels que des coquilles d’huîtres, du corail ou de la farine d’os, évitez-les. Ils peuvent contenir des métaux toxiques ou du plomb.
  • Évitez les effets secondaires en vous en tenant à la posologie recommandée.
  • En association avec la vitamine D, qui aide votre organisme à absorber le calcium plus efficacement.
  • Si vous prenez du zinc ou certains antibiotiques, consultez votre médecin avant de prendre toute forme de supplémentation en calcium*.

Quels sont les différents types de calcium* :

Citrate de calcium : Cette forme de calcium est la plus facilement absorbée par l’organisme, mais c’est aussi la plus chère. Selon l’ASMBS, cette forme de calcium est préférée pour les patients bariatriques car l’acide gastrique n’est pas nécessaire pour l’absorber. Il y a également moins de risque de développer des calculs rénaux ou de la constipation.

Carbonate de calcium : C’est le type de calcium que l’on trouve dans des produits comme les Tums et les Rolaids. Il a des effets secondaires comme les gaz ou la constipation, mais il est moins cher que le citrate de calcium.

Le gluconate de calcium : Cette forme de calcium est généralement injectée directement dans la circulation sanguine par voie intraveineuse. Elle est utilisée pour traiter les affections entraînant de graves carences en calcium, les morsures de veuves noires, les crampes musculaires dues au rachitisme, ainsi que d’autres affections.

Lactate de calcium : Ce type de calcium se trouve principalement dans les aliments. Toutefois, il est disponible en vente libre sous forme de comprimé à mâcher, de dissolvant ou de pilule. N’utilisez cette forme de calcium que sous la surveillance de votre médecin.

Comment reconnaître une carence en calcium ?

Voici quelques symptômes d’une carence en calcium, ainsi que des signes qui peuvent signaler une carence en calcium potentiellement mortelle appelée hypocalcémie :

  • Engourdissement et picotement des extrémités.
  • Des convulsions
  • Un rythme cardiaque anormal
  • Crampes musculaires
  • Confusion
  • Fatigue extrême
  • Problèmes de peau et d’ongles – peau sèche et squameuse, ongles secs et cassants.
  • Symptômes sévères du syndrome prémenstruel
  • Caries dentaires et autres problèmes bucco-dentaires

Si vous présentez l’un des symptômes ci-dessus, il est conseillé de consulter votre médecin pour en trouver la cause*.

Effets secondaires d’un excès de calcium

On peut très certainement avoir trop d’une bonne chose. C’est le cas du calcium. Les effets secondaires suivants concernent les suppléments de calcium, et non les aliments riches en ce nutriment.

  • Calculs rénaux
  • Crise cardiaque
  • Hypercalcémie
  • Syndrome du lait et des alcalis
  • Interférence avec l’absorption du fer
  • Constipation

Un excès de calcium peut provoquer une affection appelée hypercalcémie. Cela signifie que le taux de calcium dans votre sang est trop élevé et peut mettre votre vie en danger. Ne dépassez jamais la dose de calcium recommandée.

Qui doit surveiller son apport en calcium ?

Nous avons déjà déterminé que tout le monde a besoin de calcium. Mais certains groupes démographiques sont plus exposés que d’autres à une carence.

Si vous faites partie de l’une des catégories suivantes, vous devez vous assurer que vous consommez une quantité suffisante de calcium chaque jour.

Les végétaliens et les végétariens : Parce que vous ne mangez pas de produits animaux, vous devriez envisager de prendre un supplément de calcium*.

Intolérance au lactose : Votre organisme a du mal à digérer les sucres présents dans les produits laitiers, d’où la plupart des gens tirent leur calcium. Il est important d’ajouter du calcium par le biais d’un supplément.*

Aménorrhée : si vous êtes une femme en âge de procréer et que vos règles se sont arrêtées en raison de l’une des nombreuses circonstances, vous devrez compenser les effets en ajoutant du calcium à votre régime alimentaire*.

Post-ménopause : Une fois qu’une femme est ménopausée, son corps n’absorbe plus le calcium comme il le faisait auparavant. Cela est dû à la perte osseuse qui survient naturellement avec l’âge. Assurez-vous d’avoir un apport suffisant en calcium, que ce soit par le biais de l’alimentation ou de suppléments.

Autres pathologies : Certaines maladies ne permettent pas à votre corps d’absorber correctement le calcium, comme la maladie de Crohn et le syndrome du côlon irritable. La prise d’un supplément de calcium peut combler ce manque de nutriments.*

Corticostéroïdes : Si vous avez pris un corticostéroïde pendant une période prolongée, vous pouvez discuter avec votre médecin de la prise d’un supplément de calcium.

Aliments riches en calcium

Il est toujours préférable d’obtenir ses vitamines et ses nutriments par l’alimentation. Voici quelques aliments qui vous apporteront le calcium nécessaire :

  • Lait et fromage
  • Le saumon en conserve, les sardines et tout autre type de poisson en conserve avec des arêtes.
  • chou vert, épinards et chou frisé
  • Tofu
  • Edamame
  • Aliments et boissons enrichis en calcium
  • Amandes
  • Figues séchées
  • Oranges

Autres moyens de garder des os solides pendant des années

Vous ne pourrez peut-être pas éviter complètement les fractures, mais il est extrêmement important pour la santé de vos os de consommer suffisamment de calcium. Mais vous devriez également envisager d’incorporer les éléments suivants, car nous avons toujours besoin de renfort.

L’exercice : À partir de 30 ans, les os commencent à se détériorer. L’augmentation de votre activité physique peut ralentir ce processus. Les activités de port de poids comme la marche et la danse sont utiles. L’exercice déclenche une réponse du corps qui envoie un message à vos os pour qu’ils augmentent leur poids. Ainsi, plus vous faites de l’exercice, plus vous recevez de messages disant à vos os de rester forts.

Vitamine D : à l’époque où le rachitisme était plus courant, la vitamine D était prescrite pour pallier cette affection. Il est donc logique que, pour garder des os solides, vous preniez également de la vitamine D.

Vitamine K : La vitamine K2 aide votre organisme à métaboliser le calcium pour le rendre plus efficace. Elle maintient l’apport de calcium dans les os et empêche celui-ci de se déposer dans les vaisseaux sanguins et les reins. La vitamine K a le potentiel de réduire l’accumulation de calcium autour de votre cœur et de vos artères, il est donc utile de s’assurer que vous en consommez suffisamment.