Les avantages des oméga-3 pour la peau

Suivre un régime de soins de la peau sain tout au long de l’année est le meilleur moyen de soutenir la peau de votre corps sur le long terme. Mais votre alimentation joue également un rôle extrêmement important ! Un exemple concret : Les bienfaits des oméga-3 pour la peau ne peuvent être ignorés.

De nouvelles recherches suggèrent qu’un microbiome intestinal équilibré peut jouer un rôle central dans le comportement de la peau. Par exemple, les oméga-3 (les acides gras présents dans l’huile de poisson et d’autres fruits de mer) peuvent contribuer à préserver la santé intestinale et donner à la peau un aspect apaisé et éclatant. Si vous ne consommez pas suffisamment d’oméga-3 dans votre alimentation, il est important de comprendre ce qui vous manque – et comment renverser la situation

Voici les réponses à six des questions les plus fréquemment posées sur les bienfaits des oméga-3 pour la peau.

1.    Que sont les acides gras oméga-3 et quels sont leurs effets sur la peau ?

Les acides gras oméga-3 sont des nutriments essentiels présents dans certains aliments. Ils peuvent servir à réguler la production de sébum de la peau, à améliorer l’hydratation équilibrée, à atténuer les éruptions cutanées et à minimiser les signes de vieillissement. Les oméga-3 peuvent également contribuer à adoucir la peau rugueuse et sèche et avoir un effet apaisant sur les irritations et les dermatites.

Mais ce n’est pas tout ! Des recherches montrent que la prise régulière d’huile de poisson peut renforcer l’immunité de la peau contre les dommages causés par les UV et le cancer de la peau.

2.    Quels aliments contiennent des oméga-3 ?

L’aliment le plus connu pour être rempli de ces nutriments est l’huile de poisson. Cette suggestion vous semble un peu trop… poissonneuse ? Les graines de lin, les graines de chia et l’huile de soja sont toutes des sources végétariennes d’oméga-3. La différence est que les oméga-3 de l’huile de poisson sont facilement absorbés dès leur consommation, alors que les formes végétales doivent d’abord être converties dans l’organisme avant de pouvoir être utilisées.

3.    Comment les oméga-3 interagissent-ils avec la peau ?

La consommation d’oméga-3 par le biais de suppléments d’huile de poisson ou d’autres aliments peut améliorer la composition en acides gras de votre peau et équilibrer sa réponse inflammatoire. En d’autres termes, la peau reste plus douce et moins enflammée ! Maintenir vos niveaux d’acides gras à un niveau élevé contribue également à minimiser l’effet des dommages causés par le soleil et à améliorer les conditions des peaux sensibles.

4.    Quelle est la meilleure concentration pour bénéficier des bienfaits des oméga-3 pour la peau ?

Il n’existe pas de recommandation fixe sur la quantité d’oméga-3 dont vous avez besoin. Cependant, les experts de la santé recommandent aux adultes de consommer 500 mg par jour, soit l’équivalent de deux portions de poisson gras par semaine. C’est votre ticket d’entrée pour améliorer votre bien-être général, sans parler d’une peau souple et radieuse.

5.    Quels sont les mythes entourant les acides gras oméga-3 ?

La supplémentation en oméga-3 est un sujet brûlant en ce moment, ce qui signifie que les mythes abondent. L’une des idées fausses les plus courantes est que tout poisson est une bonne source d’oméga-3. En réalité, les différents poissons contiennent des niveaux différents de certains nutriments ! Ces différences sont dues soit à la composition biologique du poisson, soit au fait qu’il a été élevé dans des conditions moins saines. La sécurité est également un facteur. Il est souvent préférable de manger des poissons plus petits – qui sont moins susceptibles de contenir des niveaux élevés de mercure – ou de compléter votre alimentation avec une huile de poisson de haute qualité.

Une fois que vous avez choisi le meilleur moyen d’obtenir vos oméga-3, n’oubliez pas que vous n’avez besoin que de 500 mg par jour au maximum. Inutile de gaspiller votre argent dans des capsules hautement concentrées qui peuvent vous coûter des milliers de dollars !

En outre, vous avez peut-être lu que les sources végétales d’oméga-3 fonctionnent de la même manière que l’huile de poisson. Ce n’est pas tout à fait vrai. Il est important de savoir que les oméga-3 ont besoin de certains composants pour devenir actifs. Si les oméga-3 d’origine végétale contiennent l’acide qui rajeunit la peau, il leur manque les autres composants qui permettent d’en tirer les formidables bénéfices que vous recherchez. L’huile de poisson, en revanche, contient à la fois les acides et les composants actifs.

6.    Que devez-vous garder à l’esprit lorsque vous consommez des oméga-3 ?

Tous les omégas n’offrent pas les mêmes avantages. Par exemple, les acides gras oméga-6 peuvent sembler être les frères et sœurs plus puissants des oméga-3, mais en pratique, les deux se disputent les mêmes enzymes qui activent les acides gras dans l’organisme. Lorsque les niveaux d’oméga-6 sont élevés, ils peuvent provoquer une inflammation et diminuer l’efficacité des oméga-3. Il y a de fortes chances que votre régime alimentaire contienne déjà beaucoup d’oméga-6 – la plupart des gens ont tendance à en consommer trop !