La respiration profonde augmente-t-elle la sérotonine ?

Les gens gèrent le stress différemment – certains font de l’exercice, d’autres vont chez un masseur thaïlandais, et d’autres encore s’offrent un bon bain chaud. Mais une chose que vous faites en ce moment même, et à laquelle vous ne pensez probablement pas, est sans doute le moyen naturel le plus efficace de combattre le stress : la respiration.

Il s’avère que la respiration profonde n’est pas seulement relaxante, il a été scientifiquement démontré qu’elle a un effet sur notre cœur, notre système immunitaire et notre cerveau, en contribuant à augmenter les niveaux de sérotonine.

Mladen Golubic, un médecin réputé, a déclaré que la respiration peut avoir un impact considérable sur notre santé et notre physiologie. Selon lui : « Vous pouvez influer sur l’insuffisance cardiaque, sur l’asthme et sur la bronchopneumopathie chronique obstructive. Certaines études montrent que les personnes qui pratiquent des exercices de respiration et qui souffrent de ces pathologies – en tirent des bénéfices. »

Dans cet article, nous allons approfondir les raisons pour lesquelles la réponse à la question « la respiration profonde augmente-t-elle la sérotonine » est oui, et partager avec vous quelques techniques de respiration que vous pouvez mettre en œuvre dès maintenant pour un esprit plus heureux et plus sain.

La sérotonine et votre humeur

La sérotonine est un neurotransmetteur essentiel qui joue un rôle clé dans notre santé émotionnelle. Elle est non seulement importante pour le sommeil et la digestion, mais aussi pour l’humeur, la concentration et la clarté mentale.

Les médecins et les gourous de la santé appellent souvent la sérotonine « l’hormone du bonheur ». Un faible taux de sérotonine peut entraîner la dépression, l’anxiété, un mauvais sommeil et même des problèmes de poids.

Cependant, chaque jour, nous faisons différentes choses qui perturbent notre production naturelle de sérotonine. Qu’il s’agisse de boire trop d’alcool, de manger trop de sucre, de manquer de sommeil ou de subir un stress constant.

La question se pose donc : la respiration profonde est-elle un bon moyen de contrer ces facteurs négatifs liés au mode de vie et d’augmenter la sérotonine par la même occasion ?

La respiration profonde augmente-t-elle la sérotonine ?

Comme nous l’avons vu dans l’introduction, la respiration profonde est un bon moyen naturel d’augmenter la production naturelle de sérotonine de votre corps.

Cependant, bien que la science ne fasse que rattraper les avantages de la respiration profonde, ces techniques ne sont pas nouvelles. La respiration, également appelée pranayama, est pratiquée régulièrement par les yogis depuis des millénaires. Pranayama signifie contrôle de la force vitale.

Mais comment la respiration profonde augmente-t-elle la sérotonine ? Par la réduction du cortisol.

Le cortisol est la principale hormone du stress dans votre corps. Vos hormones essaient toujours de s’équilibrer pour que le corps reste en homéostasie. Ainsi, si le cortisol est constamment élevé à cause du stress, les niveaux de sérotonine resteront bas, comme le montre cette étude.

Stabiliser son taux de cortisol par la respiration profonde est une stratégie efficace pour se sentir mieux et plus heureux. La respiration profonde réduit également votre rythme cardiaque et aide finalement votre cerveau à se détendre. Ce qui peut vous permettre de vous endormir plus facilement.

Autres avantages de la respiration profonde

La respiration profonde (ou respiration diaphragmatique) présente plus d’un avantage. En plus de stimuler la sérotonine, elle permet également de :

  • Atténue la douleur : La respiration profonde déclenche le jaillissement d’endorphines, vos substances chimiques anti-douleur naturelles.
  • Détoxifie le corps : La respiration profonde stimule votre système lymphatique et vous aide à vous débarrasser des toxines de votre corps. Votre processus respiratoire est chargé d’éliminer environ 70 % des toxines présentes dans votre corps. Les 30 % restants sont éliminés par la vessie et les intestins. Si vous ne respirez pas complètement, votre corps a plus de mal à se débarrasser des toxines.
  • Augmente votre niveau d’énergie : Plus il y a d’oxygène dans le sang, plus les fonctions corporelles sont efficaces. Par conséquent, vous vous sentirez plus fort, plus énergique et plus endurant.
  • Renforcez votre système immunitaire: Lorsque votre corps est rempli d’oxygène, il est capable de transporter et d’absorber plus efficacement les nutriments vitaux. En fait, plus le système est propre, plus il est difficile pour les maladies de faire des ravages.
  • Une meilleure digestion: En prenant l’habitude de respirer profondément, vous aurez un flux sanguin plus sain, ce qui stimulera vos organes à travailler plus efficacement, y compris vos intestins.

Guide rapide de la respiration profonde

Bon, vous avez vu les avantages de la respiration profonde. Et vous savez qu’elle peut aider à stimuler votre sérotonine. Si vous avez décidé d’essayer la respiration profonde, vous vous demandez peut-être comment la pratiquer correctement.

Il existe deux grandes façons de pratiquer la respiration profonde (ou diaphragmatique). La première, et la plus basique, est la suivante :

Technique de respiration diaphragmatique

  1. Asseyez-vous confortablement ou allongez-vous à plat sur votre lit, sur le sol ou sur une autre surface confortable.
  2. Détendez-vous complètement, surtout au niveau des épaules.
  3. Posez une main sur votre poitrine et une autre sur votre ventre.
  4. Respirez par le nez pendant environ deux secondes. Concentrez-vous pour faire passer l’air par vos narines dans votre ventre, ce qui le fera se dilater. Pendant cette étape clé, faites en sorte que votre ventre se déplace vers l’extérieur tandis que votre poitrine reste relativement immobile.
  5. Pincez les lèvres (comme si vous alliez boire avec une paille), appuyez doucement sur votre abdomen, puis expirez lentement pendant environ deux secondes.
  6. Répétez ce processus au moins deux fois pour obtenir les meilleurs résultats.

Technique de respiration avec étirement des côtes

Il s’agit d’un autre exercice de respiration profonde simple et utile, voici comment le pratiquer :

  1. Tenez-vous droit et veillez à cambrer votre dos.
  2. Expirez complètement jusqu’à ce que vous n’en puissiez plus.
  3. Inspirez lentement et progressivement, en inspirant autant d’air que vous le pouvez jusqu’à ce que vous n’en puissiez plus.
  4. Retenez votre souffle pendant environ 10 secondes.
  5. Expirez lentement avec votre bouche. Vous pouvez le faire normalement ou en pinçant les lèvres.

Autre chose à prendre en compte ?

Si vous n’avez pas pratiqué la respiration profonde régulièrement dans le passé, il se peut que vous ne vous sentiez pas naturel lorsque vous commencez à le faire. Votre corps n’y est tout simplement pas habitué et, comme pour toute nouvelle compétence, il faut une pratique régulière pour la maîtriser.

Pour ne pas vous laisser submerger, je vous suggère de ne faire qu’un seul exercice de respiration par jour pour commencer. Au fil du temps, lorsque cela deviendra une habitude, vous pourrez intégrer davantage de séances de respiration profonde dans votre journée. Vous remarquerez peut-être que votre corps commence à avoir naturellement envie de respirer profondément à mesure que vous continuez à le faire.

Conclusion – La respiration profonde augmente-t-elle la sérotonine ?

La respiration profonde est une activité que très peu d’entre nous pratiquent consciemment. Pourtant, elle est incroyablement puissante pour augmenter vos hormones de bien-être comme la sérotonine, réduire la douleur, faciliter la digestion et promouvoir le bien-être général.

Si vous n’avez jamais pratiqué la respiration profonde auparavant, les exercices de base de respiration diaphragmatique ou d’étirement des côtes sont de bons points de départ.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’une compétence comme une autre. Il faudra un peu de pratique avant que cela ne devienne une habitude et que vous remarquiez certains de ses avantages.

Il m’a fallu deux bonnes semaines avant de commencer à ressentir les bienfaits de cet exercice. J’ai remarqué que mon humeur s’améliorait et que ma concentration augmentait. L’essentiel est de persévérer. Si vous le faites, vous verrez les résultats.