Comment un microbiome intestinal sain peut conduire à une peau saine

“La beauté n’est qu’à fleur de peau” est une belle formule, mais lorsqu’il s’agit d’obtenir une peau éclatante et souple, la beauté est bien plus profonde – et elle dépend en grande partie de ce que vous mangez ! Plus précisément, avoir un microbiome intestinal sain pourrait être votre billet pour une peau belle et saine.

Cela peut sembler un peu étrange, mais le microbiome intestinal communique avec votre peau de plusieurs façons, selon une étude récente publiée dans Frontiers in Microbiology. Par exemple, la façon dont votre intestin réagit à votre alimentation peut avoir un impact sur la réponse inflammatoire du corps, qui peut déclencher le psoriasis, l’eczéma et l’acné. Voici ce que vous devez savoir pour garder votre intestin en pleine forme.

Que signifie avoir un intestin en bonne santé ?

Votre intestin est rempli de bactéries qui influencent la réponse digestive de votre corps et aident votre système immunitaire à fonctionner. Le microbiome intestinal est l’ensemble du système composé d’une collection de bactéries, de virus, de champignons et de protozoaires (organismes unicellulaires) qui colonisent votre système gastro-intestinal. Au total, plus de 100 trillions de bactéries sont présentes dans le seul système digestif humain. Bien que cela puisse sembler dégoûtant ou effrayant, ces bactéries jouent un rôle très important dans l’organisme.

Votre microbiome intestinal fait partie intégrante de la réponse immunitaire de votre corps, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles les médecins affirment qu’une alimentation équilibrée peut aider votre corps à guérir lorsque vous ne vous sentez pas bien. D’après une étude publiée dans Circulation Research, les bactéries présentes dans l’intestin ont également un impact sur la santé digestive, la santé métabolique et la santé cardiovasculaire.

Alors, quel est l’impact de votre intestin sur votre peau ?

Avez-vous déjà remarqué que votre peau n’est pas au mieux de sa forme lorsque vous avez la grippe ou que vous n’avez pas bien mangé ? Lorsque vous n’êtes pas en bonne santé, toutes les parties de votre corps peuvent en ressentir les effets. Cela signifie que lorsque vous vous sentez bien, c’est tout votre corps qui en profite !

Des recherches publiées dans le World Journal of Dermatology ont révélé que les modifications du microbiome intestinal peuvent avoir un impact sur les patients atteints de certaines maladies dermatologiques. Des études suggèrent que les probiotiques pourraient jouer un rôle dans le traitement de l’eczéma, notamment parce qu’ils améliorent la diversité de la flore intestinale.

D’autres problèmes de peau sont également influencés par le microbiome. Des rapports indiquent que les systèmes nerveux, immunitaire et endocrinien communiquent tous avec la peau et que c’est cette connexion qui permet aux prébiotiques et aux probiotiques de prévenir – et de traiter – des affections comme le psoriasis et la rosacée. Si votre dermatologue évoque votre régime alimentaire, c’est probablement une conversation qui en vaut la peine. Il sera en mesure de vous expliquer en détail pourquoi certains aliments provoquent des poussées et comment éviter les inflammations.

Il convient de noter que, même si les recherches sur le lien entre un intestin sain et une peau saine semblent prometteuses, il s’agit encore d’un domaine émergent, et les chercheurs continuent à rassembler des preuves et à chercher des explications concrètes. Restez donc à l’affût des nouvelles recherches – elles vous aideront à faire de meilleurs choix alimentaires qui favoriseront une peau saine et éclatante !

Ajouter des prébiotiques (et des probiotiques) à votre alimentation pour une peau plus saine

Si vous souhaitez développer un microbiome intestinal sain qui puisse vous aider à conserver une peau souple et belle, pensez à ajouter davantage de probiotiques et de prébiotiques à votre alimentation. Comme nous l’avons mentionné plus haut, ils peuvent aider à traiter plusieurs problèmes de peau différents. N’oubliez pas qu’il est toujours sage de consulter votre médecin avant d’apporter des changements à votre régime alimentaire.

Les prébiotiques sont des composés glucidiques non digestibles qui stimulent la croissance de certaines bactéries dans l’intestin. Ils sont naturellement présents dans des aliments comme les poireaux, les asperges, l’ail, les oignons, le blé, l’avoine et le soja. Ils sont également présents dans les aliments contenant des glucides, comme le psyllium, les bananes, le blé complet et le maïs complet.