Comment éviter la “peau d’avion” en voyageant

Si vous avez déjà voyagé en avion, vous avez probablement remarqué que cela peut avoir des conséquences néfastes sur votre corps ! En atterrissant à votre destination, il y a de fortes chances que vous vous sentiez déshydraté et que vous ayez la peau sèche. Même si vous avez appliqué une crème hydratante pour le visage et le corps avant de monter à bord, le fait de passer du temps dans une cabine pressurisée à des milliers de mètres d’altitude peut vous laisser ce que l’on appelle communément la “peau d’avion”.

Heureusement, vous pouvez protéger votre peau en prenant quelques précautions. Voici un récapitulatif des causes de la sécheresse et de la rugosité de la peau en avion, ainsi que des stratégies pour garder une peau saine et heureuse jusqu’à votre destination finale.

Pourquoi la peau devient-elle sèche pendant un voyage en avion ?

En plus de vous sentir déshydraté après un vol, vous pouvez remarquer que vos mains et vos pieds sont rugueux, et que même votre nez et vos yeux sont secs. C’est la faute de la cabine de l’avion ! Les muqueuses de vos yeux et de vos voies respiratoires ont tendance à se dessécher en raison du faible taux d’humidité de la cabine, qui oscille généralement autour de 20 %.

Dans une petite étude publiée dans Skin Research and Technology, des chercheurs ont observé les changements dans les niveaux d’hydratation de la peau pendant un vol long-courrier où le taux d’humidité de la cabine était tombé à 10 %.

Ils ont constaté que les sujets perdaient rapidement l’hydratation de la couche externe de leur peau sur leur visage et leurs avant-bras, le changement le plus prononcé se produisant sur les joues.

Comment garder une peau saine avant le départ

Il est bon d’appliquer une crème hydratante sur tout le corps avant de vous rendre à l’aéroport. Pensez à prendre un produit plus épais pour retenir davantage l’humidité. Et n’oubliez pas d’en emporter dans un récipient de voyage !

Après l’hydratation, appliquez un écran solaire à indice de protection élevé sur vos mains, vos bras, vos oreilles et votre visage. Les cas de mélanome sont deux fois plus fréquents chez les pilotes de ligne et le personnel de cabine en raison de leur exposition aux rayons UV à haute altitude.

Pour optimiser l’hydratation de votre corps, veillez à boire beaucoup d’eau sur le chemin de l’aéroport et pendant que vous attendez de monter dans l’avion. Pensez à emporter une bouteille d’eau vide pour éviter d’avoir à acheter des produits coûteux ! Même si vous êtes tenté de vous offrir un café savoureux ou un soda sucré, allez-y doucement avec les boissons caféinées. La caféine a un léger effet diurétique qui, selon certains experts, peut déshydrater.

Lorsque vous montez à bord de l’avion et prenez place, appliquez un baume à lèvres avec FPS qui contient des ingrédients hydratants comme la cire d’abeille, le beurre de mangue, l’huile de coco ou le beurre de karité. Il est également judicieux de garder quelques produits de soins de la peau à portée de main, alors mettez dans votre bagage à main un sac facilement accessible rempli de lotion pour les mains, de crème hydratante, de baume à lèvres, de gouttes pour les yeux, de spray nasal salin et d’une bouteille d’eau de format voyage. Ainsi, vous serez prêt à tout !

Stratégies pour éviter la peau de l’avion pendant le voyage

Après le décollage, appliquez de la crème hydratante pour garder la peau hydratée. En fonction de la durée du vol et de la rapidité avec laquelle votre peau a tendance à perdre son hydratation, vous pouvez ajouter une couche légère sur votre visage, vos bras, vos mains et vos pieds toutes les quelques heures.

De nombreux voyageurs portent des manches longues et des pantalons en raison de la température à bord de l’avion, mais cela leur permet également d’éviter tout contact avec des surfaces susceptibles d’abriter des bactéries. Pendant le vol, essayez de ne pas laisser la peau exposée toucher des zones connues pour être particulièrement non stérilisées.

Si l’on vous propose une boisson pour adultes pendant le vol, pensez à refuser poliment. L’alcool peut provoquer une déshydratation, et votre peau risque de le ressentir ! Contentez-vous de boire de l’eau. Et si vous portez normalement des lentilles de contact, vous trouverez peut-être plus confortable de passer aux lunettes pour le vol afin de minimiser la fatigue et la gêne dues à la sécheresse oculaire.

Garder une peau belle et heureuse après l’atterrissage

Une fois que vous êtes arrivé à destination et que vous avez quitté l’avion, rendez-vous dans les toilettes de l’aérogare pour nettoyer votre peau et appliquer une crème hydratante douce. Cela apaise la peau sèche et réduit les bactéries avec lesquelles vous avez pu entrer en contact pendant le vol. Utilisez un nettoyant doux pour éviter d’éliminer les huiles naturelles de la peau, et appliquez une protection SPF légère si vous prévoyez de vous exposer au soleil. Si vous avez l’intention de vous coucher peu après l’atterrissage, appliquez une crème de nuit.

De retour à votre domicile ou à votre chambre d’hôtel, mettez en marche un humidificateur, s’il y en a un à portée de main. Cela maintiendra un taux d’humidité plus confortable dans votre chambre et rétablira l’humidité perdue pendant le transport. Que vous passiez la nuit dans votre chambre ou que vous déballiez vos affaires avant de partir, l’hydratation de votre peau vous aidera à récupérer à temps pour votre prochaine aventure.