Carence en vitamine B12 | Comment prévenir et remédier

Vous vous sentez faible, manquez d’énergie et avez du mal à vous concentrer ? Alors une carence en B12 peut en être la cause. La vitamine B12 a une influence majeure sur votre bien-être mental et vos performances physiques.

Dans cet article, nous vous montrerons quels symptômes vous pouvez utiliser pour reconnaître à temps une carence en vitamine B12. En outre, nous vous informerons sur les mesures que vous pouvez prendre pour prévenir une carence en B12.

  • La vitamine B12 est une vitamine essentielle qui contribue au maintien des fonctions normales de l’organisme.
  • Une carence en vitamine B12 peut se manifester par de nombreux symptômes physiques et psychologiques.
  • La vitamine B12 ne peut pas être produite de manière autonome par l’organisme et doit donc être prise par voie orale.

Qu’est-ce qu’une carence en vitamine B12 ?

La vitamine B12 hydrosoluble, également appelée cobalamine, est essentielle à la vie humaine. Dans l’ensemble, la B12 contribue au fonctionnement normal du métabolisme énergétique et du système nerveux.

Comme le corps ne peut pas s’approvisionner en B12, il faut la prendre par voie orale. Cela se fait principalement par le biais de l’alimentation.

La B12 absorbée peut être stockée dans le foie pendant une période plus longue, généralement pendant plusieurs années. Ce n’est que lorsque vous n’avez pas consommé de B12 pendant une longue période qu’une véritable carence en vitamines se produit.

Une carence en B12 diminue le nombre de globules rouges formés et la proportion d’hémoglobine, mais rend les globules sanguins plus gros (anémie macrocytaire hyperchrome).

Ce que vous devez savoir sur la carence en B12

Une carence en B12 peut nuire gravement à vos performances physiques et mentales.

Afin de pouvoir remédier à temps à une carence en B12, il est important de reconnaître les symptômes et de prendre les bonnes mesures.

Le besoin en B12 varie considérablement selon l’âge et la situation de vie.

Malheureusement, de nombreux symptômes se perdent souvent dans le stress quotidien ou sont attribués à d’autres circonstances.

Pour s’assurer que votre corps dispose de suffisamment de B12, il est conseillé de faire une analyse de sang. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans cet article.

Comment une carence en vitamine B12 survient-elle ?

Si vous ne consommez pas suffisamment de vitamine B12, votre organisme en manquera au fil du temps. Un régime alimentaire unilatéral est généralement la cause de cette carence. Vous devez également garder à l’esprit que dans certaines situations de la vie, comme la grossesse ou avec l’âge et la maladie, les besoins en B12 augmentent. Il est recommandé de prendre des suppléments de vitamine B12 pendant la grossesse ou l’allaitement.

Dans le cas de maladies gastro-intestinales, il arrive souvent que la B12 ingérée ne soit pas suffisamment absorbée.

Les circonstances suivantes peuvent entraîner une carence en B12 :

  • Inflammation de la paroi de l’estomac (gastrite)
  • Infestation parasitaire dans l’intestin (vers)
  • Régime alimentaire unilatéral (souvent chez les végétariens et les végétaliens)
  • Chirurgie de l’estomac
  • Besoin accru en vitamine B12, par exemple pendant la grossesse

Comme le corps peut stocker la vitamine B12 pendant plusieurs années, une carence en B12 n’est souvent reconnue que tardivement.

Qui peut obtenir un déficit en B12 ?

Une carence en B12 peut en principe toucher tout le monde. Cependant, il existe certains groupes à risque dans lesquels une carence en B12 est particulièrement fréquente. Nous avons rassemblé plus d’informations à ce sujet dans cette section.

Carence en vitamine B12 pendant la grossesse

La vitamine B12, le fer et l’acide folique sont parmi les vitamines les plus importantes de la grossesse.

Pendant cette période et aussi pendant l’allaitement, les besoins en B12 sont accrus. Il est recommandé aux femmes de consommer 3,5 à 5 microgrammes de B12 par jour.

Une carence en vitamine B12 pendant la grossesse peut avoir un impact majeur sur le développement du bébé. Dans le pire des cas, des développements indésirables ou même des fausses couches peuvent survenir.

Si vous voulez avoir des enfants ou au début de la grossesse, vous devez faire déterminer votre valeur de B12 pour contrer une carence à un stade précoce.

Carence en vitamine B12 chez les nourrissons et les enfants

L’apport d’une quantité suffisante de B12 est particulièrement important en phase de croissance. La vitamine contribue à une division cellulaire saine et constitue l’un des fondements du développement sain de l’organisme.

Bébé

L’âge : Dose journalière recommandée de B12

  • 0-4 mois : 0,5 µg
  • 4 à 12 mois : 1,4 µg

Enfants

L’âge : Dose journalière recommandée de B12

  • 1 à 4 ans : 1,5 µg
  • 4-7 ans : 2,0 µg
  • 7-10 ans : 2,5 µg
  • 10-13 ans : 3,5 µg
  • 13-15 : 4,0 µg

Carence en vitamine B12 pendant la vieillesse

Chez les personnes âgées, la B12 est plus mal absorbée dans l’intestin grêle. Les signes typiques du vieillissement, tels que la confusion et la faiblesse, peuvent également être attribués à une carence en B12.

De plus en plus de données montrent le lien entre une carence en vitamine B12 et la maladie d’Alzheimer. Certains types de démence pourraient être évités en compensant à temps une carence en vitamine B12.

De plus, les chercheurs ont découvert, grâce à une étude, que le déclin de la masse cérébrale lié à l’âge était plus avancé chez les personnes ayant les taux de vitamine B12 les plus faibles.

Les personnes de plus de 65 ans devraient donc faire examiner médicalement leur valeur en B12 et, si nécessaire, compenser.

Carence en vitamine B12 chez les végétariens et les végétaliens

Étant donné que de plus grandes quantités de B12 ne se trouvent que dans les produits animaux, les végétaliens, en particulier, sont souvent affectés par une carence en B12.

Dans une étude, ils ont constaté que chez 92 % des végétaliens, 77 % des végétariens et seulement 11 % des mangeurs, les valeurs de l’holo-TC ont diminué de manière significative – un signe précoce de carence en vitamine B12.

Si vous suivez un régime végétarien et consommez suffisamment de produits laitiers et d’œufs, vous pouvez contrer une carence en B12. Chez les participants à une étude qui n’ont pas pris de suppléments, des concentrations plus élevées de vitamine B12 dans le sang ont été associées à la consommation de céréales de petit déjeuner enrichies ou à la consommation de produits laitiers.

Les aliments d’origine végétale ne contiennent pas la quantité pertinente de B12. Vous devriez en manger d’énormes quantités. Ainsi, si vous suivez un régime végétalien, vous devez compléter la B12 sous forme de comprimés ou d’injections.

Quels sont les symptômes d’une carence en vitamine B12 ?

Les symptômes d’une carence en vitamine B12 sont variés, ce qui peut rendre difficile une détection précoce. Dans la plupart des cas, une carence en vitamine B12 commence par des symptômes plus légers. Vous vous sentez fatigué et épuisé, vous tombez malade plus rapidement et vous avez des sautes d’humeur.

Nous avons rassemblé ici pour vous les symptômes les plus courants d’une carence en B12. Les symptômes peuvent se manifester individuellement ou en combinaison.

Dans de nombreux cas, les symptômes sont interdépendants. Par exemple, la perte de poids peut entraîner une dépression.

Tous les symptômes peuvent être dus à une carence en B12. Pour être sûr, nous vous recommandons de vous faire examiner de plus près par un médecin.

Modifications de la peau

Les effets d’une carence en B12 sur la peau s’expriment principalement par une sensation de peau sèche. Les commissures des lèvres sont l’un des symptômes cutanés les plus fréquents.

La peau peut également apparaître pâle ou jaunâtre. Cela peut être attribué à l’absence de globules rouges.

Dans une étude portant sur 49 patients souffrant de neurodermite, une crème contenant de la vitamine B12 a été comparée à un placebo. Le score objectif de la dermatite a montré des améliorations significatives avec la crème contenant de la vitamine B12 par rapport au placebo. ( 5 )

Changements de poids

La modification du poids corporel est à la fois une conséquence et un symptôme d’une carence en B12. L’une des raisons peut être une perte d’appétit due à une perte d’odorat et de goût.

La dépression résultant d’une carence en B12 peut également entraîner des changements de poids. La fréquence des maux d’estomac et des diarrhées peut également être le résultat d’une carence en B12.

Cela rend l’alimentation inconfortable et peut également s’accompagner d’une perte de poids.

Perte de cheveux

La B12 est l’une des vitamines essentielles pour maintenir une croissance saine des cheveux. En cas de carence, les racines des cheveux sont affaiblies et les nouvelles structures capillaires ne peuvent pas être reproduites. La conséquence en est la chute des cheveux.

Inflammation de la langue

Des zones enflammées sur la langue et la muqueuse buccale peuvent indiquer une carence en B12. La langue est également souvent engourdie ou commence à picoter et à brûler.

Dépression

La vitamine B12 apporte une contribution essentielle au maintien d’un système nerveux sain. Les premiers symptômes psychologiques typiques d’une carence en vitamine B12 sont les sautes d’humeur, l’irritabilité et l’apathie.

Lorsque la carence en B12 augmente, les symptômes peuvent parfois conduire à une dépression grave, mais aussi à l’anxiété, à des troubles du sommeil ou à des troubles de la personnalité.

Douleur

Les effets secondaires douloureux d’une carence en B12 se manifestent sous la forme de douleurs musculaires et des membres, de maux de tête et de douleurs abdominales.

Le nombre de symptômes douloureux est varié et il est donc difficile de remonter spécifiquement à une carence en B12.

Étourdissements

La sensation de faiblesse et de vertige, ainsi que la désorientation, sont des effets secondaires très classiques d’une carence en vitamine B12.

Le manque de vitamine B12 dans l’organisme entrave les fonctions du système nerveux, ce qui peut notamment entraîner des vertiges et même des évanouissements.

Quelles sont les conséquences d’une carence en vitamine B12 ?

Une carence en vitamine B12 non traitée peut avoir des effets mortels sur votre corps. Une carence en B12 pendant la phase de croissance des enfants ne peut entraîner que très lentement et faiblement leur développement.

Le sous-développement des capacités physiques et mentales de l’enfant peut être l’une des nombreuses conséquences d’une carence en B12. qui affecte également la vie future de l’enfant.

Ce qui est souvent qualifié de symptôme d’accompagnement lié à l’âge peut également être le résultat d’une carence en B12.

La confusion, la paralysie et la douleur, ainsi que les contractions musculaires et les secousses des membres sont des conséquences courantes d’une déficience en B12 au cours de la vieillesse.

Les conséquences graves d’une carence en B12 peuvent également être une crise cardiaque, un infarctus du myocarde ou une démence.

Pour ne pas en arriver là, nous présentons également dans cet article des mesures contre une carence en B12. Si vous soupçonnez une carence en vitamines, nous vous recommandons vivement de vous faire examiner par un médecin.

Quelles sont les valeurs sanguines qui indiquent une carence en vitamine B12 ?

Les méthodes de mesure médicales permettent de déterminer une carence en vitamine B12 dans le sang. Pendant longtemps, la valeur de la vitamine B12 dans le sérum a été mesurée à cette fin. La mesure de la concentration de B12 dans le sérum n’est cependant pas très significative, sauf si elle est inférieure à 200 pg/ml. Ce serait une indication claire d’une carence en B12.

Au lieu de la valeur totale de B12, c’est maintenant la (Holo-TC) qui est mesurée. Le test sanguin Holo-TC montre exactement la quantité de vitamine B12 active dans le sang.

Que faire contre une carence en vitamine B12 : mesures préventives

Dans cette section, nous vous montrerons ce que vous pouvez faire pour prévenir une carence en B12 dans votre corps.

Même si vous avez déjà reçu un diagnostic de carence en B12, ces conseils peuvent vous être utiles. Toutefois, vous devez vous référer aux instructions de votre médecin dans ce cas.

Comme la B12 peut être stockée dans le foie pendant plusieurs années, les symptômes d’une carence n’apparaissent que plus tard. Il s’agit d’une fenêtre temporelle de 2 à 3 ans pour la plupart.

Avec un régime alimentaire approprié et des compléments de B12, vous pouvez faire en sorte que votre corps dispose toujours de suffisamment de B12.

Vous devriez consommer cette quantité de B12 chaque jour

Différentes quantités quotidiennes de B12 sont recommandées en fonction de l’âge et de la situation de vie. La DGE recommande une quantité quotidienne de 3-4 µg de B12 pour les personnes âgées de 15 ans et plus. Même 4,5-5,5 µg de B12 est recommandé pendant la grossesse.

Avec l’âge, la B12 est de moins en moins bien absorbée par l’organisme. Par conséquent, vous devriez consommer davantage de B12 en vieillissant ou faire vérifier vos valeurs de B12 et, si nécessaire, les compenser.

Comme la B12 revêt une importance énorme, notamment dans la phase de croissance des nourrissons et des enfants, vous devez également veiller à en consommer suffisamment. Vous trouverez ci-dessus des informations plus détaillées sur les quantités de B12 recommandées pour les enfants.

Régime alimentaire : Ces aliments contiennent de la B12

Une alimentation équilibrée et saine est essentielle pour votre santé. Si vous incluez des aliments riches en B12 dans votre régime alimentaire, vous pouvez bien prévenir une carence en B12.

Les quantités pertinentes de B12 se trouvent principalement dans les produits d’origine animale. Pourquoi ? Les animaux ingèrent la B12 par le biais de micro-organismes présents dans le sol et aussi par le biais de médicaments.

Une quantité particulièrement importante de B12 est stockée dans les organes des animaux. De là, la vitamine se retrouve également dans le lait des animaux.

Nous avons réuni pour vous les meilleurs fournisseurs de B12 :

La nourriture : Quantité de B12 pour 100 g

  • Camembert : 3,1 µg
  • Emmentaler : 3,1 µg
  • Edam : 2,1 µg
  • Fromage à la crème en grains : 2 µg
  • Les huîtres : 15 µg
  • maquereau : 9 µg
  • hareng : 8,5 µg
  • Moule : 8 µg
  • le thon : 4,3 µg
  • poisson rouge : 3,5 µg
  • crevettes : 1,7 µg
  • foie : 26-65 µg
  • rein : 15-63 µg
  • Jarret d’agneau : 3 µg
  • Filet de bœuf : 2 µg
  • salami : 1,4 µg
  • Schnitzel de porc : 1 µg
  • poulet : 0,4 µg
  • Oeuf de poule : 1,9 µg

Malheureusement, les produits à base de plantes ne contiennent pas de quantités significatives de B12. Les végétaliens devraient prendre des suppléments de vitamine B12 dans leur alimentation. Vous en apprendrez davantage à ce sujet dans le point suivant.

Suppléments de vitamine B12

Les suppléments de vitamine B12 ne sont pas seulement merveilleusement adaptés aux végétaliens. Grâce aux suppléments de vitamine B12, vous pouvez compenser rapidement et en toute sécurité une carence en vitamine B12.

En particulier, si votre alimentation ne vous apporte pas suffisamment de vitamine B12, vous devriez également en obtenir d’autres sources. Il existe plusieurs façons de le faire.

Tout d’abord, vous pouvez prendre de la B12 sous forme de gélules ou de comprimés. Dans le même temps, de nombreux aliments et même du dentifrice sont enrichis en B12.

Les préparations ne doivent être prises qu’en complément d’une alimentation saine et ne doivent pas s’y substituer.

Si vous souffrez de troubles gastro-intestinaux, votre corps peut ne pas être capable d’absorber la B12 par les muqueuses de l’intestin grêle.

Dans ce cas, une autre option de traitement est la seringue de B12. De cette façon, la B12 pénètre dans votre corps directement par le sang.

La vitamine B12 sous forme liposomale peut vous apporter d’importants avantages en termes d’ingestion.

Comme pour d’autres préparations, vous serez confronté à des problèmes de transformation lors de la consommation de vitamine B12. Les suppléments conventionnels conviennent généralement au tube digestif et à d’autres processus de l’organisme. Une grande partie de la substance ingérée est perdue par les excrétions ultérieures.

En optant pour la vitamine B12 liposomale, vous pouvez obtenir beaucoup plus des compléments que vous prenez. Dans ce cas, la substance est encapsulée sous la forme d’une bulle, créant une couche protectrice spéciale. Comme la structure de la paroi cellulaire humaine est très similaire, le contenu peut être transmis à l’organisme sans être influencé par des processus métaboliques physiques.

C’est pourquoi la vitamine B12 sous forme de liposomes est nettement plus efficace que les préparations standardisées. La biodisponibilité est généralement de 100 %, ce qui garantit une absorption et un traitement complets par l’organisme. Pour éviter la formation de grumeaux, il faut cependant la prendre le plus rapidement possible.

En combien de temps puis-je remédier à une carence en vitamine B12 ?

La rapidité et la manière dont vous pouvez remédier à une carence en vitamine B12 dépendent de la cause. Une légère carence en vitamine B12 peut déjà être traitée par des gélules ou des comprimés.

À un stade ultérieur, dans la plupart des cas, le médecin prescrira une thérapie par injections de B12. Souvent, une amélioration est déjà perceptible après 2 à 4 injections.

Une carence en vitamine B12 peut-elle être héréditaire ?

Oui, la cause d’une carence en vitamine B12 peut certainement être d’origine génétique. Le gène dit ABCD4 est responsable de l’entrée de la B12 dans la cellule.

Si ce gène est défectueux, la B12 est bloquée dans l’organisme. La bonne nouvelle est que, selon les recherches actuelles, un tel gène peut être ajouté à l’organisme par la suite. Une déficience génétique en B12 peut être contrée de cette manière.

Déficience en B12 chez les bébés et les enfants – que puis-je faire ?

Une déficience en B12 chez les enfants peut gravement nuire à leur développement physique et mental. Vous devez absolument consulter un médecin s’il semble probable que votre enfant souffre d’un déficit en B12.

Pour remédier à un déficit en vitamine B12 chez les bébés et les enfants, il faut d’abord en déterminer la cause. Si la carence est légère, il suffit dans la plupart des cas d’adapter le régime alimentaire. En cas de symptômes graves, la carence en B12 est corrigée à l’aide d’injections.

Carence en vitamine B12 chez les chiens – que puis-je faire ?

La fatigue, le grisonnement précoce, les allergies et le retard de croissance peuvent être des signes que votre chien présente une carence en vitamine B12.

En cas d’allergies, en particulier, vous devez consulter un médecin avant de commencer à prendre des suppléments de vitamine B12.

Les préparations B12 pour chiens sont généralement proposées sous forme de gélules et de comprimés, qui sont mélangés à la nourriture.

Que se passe-t-il si je consomme trop de B12 ?

Le danger d’ingérer trop de B12 est généralement lié à l’administration de la vitamine sous une forme très concentrée par injection.

Les effets d’une surdose sont relativement inoffensifs par rapport aux symptômes et aux conséquences d’une carence. Dans la plupart des cas, il y a une irritation temporaire de la peau.

Conclusion

Le positif d’abord : Une fois que vous avez identifié une carence en vitamine B12, il est possible d’y remédier relativement rapidement et facilement.

Les nombreux symptômes peuvent, mais ne doivent pas nécessairement, être des signes d’une carence explicite en B12. Nous vous recommandons vivement de consulter un médecin si vous suspectez une carence.

Si vous consommez suffisamment de B12 dès le début, vous êtes déjà en sécurité. Une alimentation équilibrée et un mode de vie sain sont certainement une bonne base pour cela.

Si vous suivez un régime végétarien et surtout végétalien, vous devez compléter la B12 pour contrer une carence ultérieure.

La B12 n’est qu’une des nombreuses vitamines dont votre corps a besoin pour être efficace et en bonne santé.