Aliments pour le cerveau des étudiants universitaires – Le meilleur régime pour réussir ses examens

Découvrez ici les aliments cérébraux les plus sains pour les étudiants universitaires.

Si vous souhaitez réussir un examen important, vous devez être bien reposé, concentré et alerte, avec un sentiment intérieur de calme et de confiance.

Le régime alimentaire typique des étudiants comprend des boissons énergisantes, des pizzas et des frites, qui sont autant d’aliments susceptibles de nuire à vos performances mentales et de vous laisser dans le flou, le brouillard et l’épuisement.

Dans cet article, vous découvrirez les meilleurs conseils alimentaires pour étudier, ainsi que les 10 meilleurs aliments pour le cerveau des étudiants universitaires. Vous pourrez ainsi réussir votre examen avec brio !

Que doit manger un étudiant pendant les examens ?

Pensez au régime alimentaire typique d’un étudiant. Pizzas, frites et Red Bull avec une pomme occasionnelle ici et là. Le tout combiné à des litres d’alcool les week-ends. Pourtant, la plupart des étudiants veulent que leur cerveau fonctionne au maximum de ses capacités. Ces attentes sont un peu irréalistes !

Si vous voulez vraiment réussir à l’université, vous devez faire en sorte d’alimenter régulièrement votre cerveau avec les meilleurs aliments, et pas seulement la veille d’un examen.

Parmi les innombrables régimes alimentaires proposés de nos jours, de nombreux experts s’accordent à dire que le régime méditerranéen est considéré comme le plus sain de tous. Les personnes qui s’alimentent de cette manière bénéficient d’une meilleure santé et d’une plus grande longévité, et restent brillantes à long terme.

Quels sont les aliments inclus dans le régime méditerranéen ? Les plus courants sont l’huile d’olive, les fruits, les légumes, les céréales complètes, les noix, les légumineuses, les poissons gras, très peu de viande, le tout agrémenté de vin rouge (avec une stricte modération).

De nombreuses cuisines – notamment grecque, italienne, asiatique et moyen-orientale – comportent de nombreux aliments qui font partie d’un plan de repas méditerranéen.

Comment certains aliments peuvent stimuler vos performances mentales

Les aliments suivants ont tous une réputation méritée d’aliments pour le cerveau. Pourquoi ? Parce qu’il est prouvé qu’ils vous aident à vous concentrer, à vous souvenir, à apprendre et à rester motivé. À première vue, il peut sembler exagéré de dire que certains aliments sont meilleurs pour le cerveau que d’autres, jusqu’à ce que vous réalisiez qu’ils contiennent certains nutriments qui aident à

  • Réparer les cellules du cerveau
  • augmenter le flux sanguin cérébral
  • fournir les éléments constitutifs des substances chimiques du cerveau (neurotransmetteurs)
  • protéger les cellules cérébrales du stress oxydatif
  • Stimuler la naissance de nouveaux neurones
  • Soutenir l’intégrité structurelle des membranes cellulaires

10 Les meilleurs aliments pour le cerveau des étudiants universitaires

Maintenant que vous vous êtes familiarisé avec les principes de base, plongeons dans les aliments spécifiques à ajouter à votre menu :

Poissons gras, noix et graines

Les aliments riches en oméga-3 sont les premiers de notre liste d’aliments pour le cerveau des étudiants. Votre cerveau a besoin des oméga-3 que l’on trouve dans certains poissons, notamment les sardines, le maquereau, le saumon et la truite.

Si vous avez une carence en oméga-3, vos fonctions cognitives peuvent commencer à décliner avec le temps, la mémoire et la concentration étant les plus touchées. Vous pouvez commencer à vous sentir fatigué mentalement et “à côté de la plaque”, ce qui peut être un vrai problème lorsque vous essayez de passer le semestre. Vous n’aimez pas le poisson ?

Les aliments végétaliens pour le cerveau qui sont riches en oméga-3 comprennent l’huile de lin, les graines de citrouille et les noix qui ont des composés anti-inflammatoires qui stimulent l’oxygène et le flux sanguin vers votre cerveau.

Avocats

Les avocats sont un fruit unique. Ils regorgent de graisses monosaturées, les mêmes que celles que l’on trouve dans le régime méditerranéen. Les avocats contribuent à stimuler le flux sanguin vers le cerveau.

Et ils constituent une excellente source de vitamines C, E, K et du complexe B, dont votre cerveau a besoin. Les avocats sont également riches en tyrosine, une petite molécule qui est un élément constitutif de la dopamine, le neurotransmetteur qui vous permet de rester concentré et motivé.

Baies

Il est suggéré de manger beaucoup de myrtilles et d’autres fruits similaires pour aider à combattre le déclin mental. Les fruits riches en antioxydants comme les myrtilles aident à tenir les radicaux libres à distance et à éviter la perte de mémoire.

Ces fruits sains sont également chargés de vitamine C qui augmente votre agilité mentale, ce qui est crucial pour jongler entre les responsabilités universitaires, la famille, les amis et les loisirs. Le sucre sain des fruits fournit à votre corps une excellente source d’énergie, ce qui renforce votre vigilance et votre capacité de concentration.

Cependant, ne le mélangez pas avec le sucre raffiné des bonbons ou des céréales, qui ne fera qu’augmenter votre taux de sucre dans le sang et entraînera un brouillard cérébral par la suite !

Œufs

En ce qui concerne les aliments pour le cerveau, les œufs contiennent de la choline, probablement le composé le plus nourrissant pour le cerveau qui existe.

La choline est liée aux nutriments du complexe B et aide votre cerveau à fabriquer de l’acétylcholine. Ce dernier est un neurotransmetteur qui régit votre mémoire, votre concentration et d’autres fonctions cognitives. Sans acétylcholine, les cellules de votre cerveau perdraient leur intégrité et se décomposeraient.

Qu’en est-il du cholestérol contenu dans les œufs ? Il n’y a pas lieu de s’inquiéter car votre cerveau a besoin de cholestérol : 25 % du cholestérol total de votre corps se trouve dans votre cerveau.

Le chocolat noir

Vous vous demandez peut-être : “Attends, du chocolat ? Ce ne sont pas des bonbons ?” Même si vous ne devriez pas faire du chocolat votre aliment de prédilection pour étudier, il peut aider votre cerveau lorsqu’il est consommé avec modération.

Le chocolat noir, qui contient au moins 80 % de cacao, est incroyablement riche en flavonoïdes, un groupe d’antioxydants qui stimulent le flux sanguin vers le cerveau. De plus, le chocolat noir contient de la caféine qui vous permet de rester alerte et concentré.

Le chocolat au lait classique ne convient pas : il est pauvre en nutriments, contient beaucoup de sucre et ne contient pratiquement pas d’antioxydants.

Huile d’olive

L’huile d’olive est un ingrédient de base du régime méditerranéen. La plupart des gens savent que l’huile d’olive est bonne pour le cœur grâce à ses graisses monosaturées, mais celles-ci sont tout aussi bonnes pour votre cerveau.

La consommation d’une plus grande quantité de graisses monosaturées est liée à une amélioration de la mémoire et d’autres fonctions mentales. Ces acides gras augmentent la production d’acétylcholine dans votre cerveau, qui, comme nous l’avons vu, est essentielle pour notre mémoire et notre concentration.

L’huile d’olive contient également des vitamines E et K, qui sont importantes pour tout étudiant désireux de donner le meilleur de lui-même sur le plan mental. Avec l’huile d’olive, la qualité est très importante car elle peut être de mauvaise qualité et rance. Dans certains cas, il ne s’agit même pas d’huile d’olive ! Choisir de l’huile d’olive extra vierge est un peu plus cher mais cela en vaut la peine !

Curcuma

Le curcuma est l’une des meilleures épices indiennes pour la mémoire. Il est utilisé depuis des milliers d’années pour améliorer les fonctions cérébrales. Il a été démontré que les deux principaux composants du curcuma – la curcumine et la turmérone – stimulent la croissance des neurones dans le cerveau et réparent les cellules cérébrales existantes.

Le curcuma contenu dans la curcumine est également un puissant stimulant de l’humeur et aide à éliminer le stress lié aux études. Il suffit d’une demi-cuillère à café par jour.

Légumes de mer

En plus d’être riches en iode, les légumes de mer sont également l’une des meilleures sources de l-tyrosine. Ces deux nutriments sont essentiels au fonctionnement du cerveau.

Par exemple, l’une des nombreuses fonctions de la l-tyrosine est d’aider votre cerveau à produire davantage de dopamine, ce qui est important pour la concentration et l’attention pendant les examens. L’iode, quant à lui, vous permet de rester intelligent.

Lorsqu’elle a été ajoutée pour la première fois au sel de table aux États-Unis dans les années 1920, on a constaté une augmentation soudaine du QI moyen de la population.

Brocoli et tomates

Tomates et brocolis – ce duo est souvent inclus dans les listes de super aliments pour votre santé générale, et chacun d’eux contient des nutriments qui stimulent vos performances cognitives, votre concentration et la santé de votre cerveau.

En tant qu’étudiant, vous devriez toujours inclure ces aliments dans votre liste de courses, car ils accompagnent de nombreux repas. Ajoutez-y d’autres légumes sains comme les betteraves et la laitue verte pour obtenir une salade qui stimule le cerveau.

Grains entiers

Les céréales complètes sont le dernier élément, mais non le moindre, de la liste des aliments pour le cerveau des étudiants universitaires. Les glucides complexes contenus dans les céréales complètes se digèrent lentement et libèrent du glucose sur une plus longue période.

Cela donne à votre cerveau l’énergie durable nécessaire pour terminer une session d’étude ou un devoir. Le composant clé des céréales complètes est la fibre, qui améliore la circulation sanguine vers le cerveau et les autres organes tout en contrôlant le cholestérol.

L’ajout de quelques fruits et d’un peu de produits laitiers est un moyen délicieux et rassasiant d’ajouter de l’énergie au petit-déjeuner, un repas qui vous donne du carburant pour la journée à venir.

Aliments à éviter avant d’étudier

Évitez de manger du chocolat au lait ou de boire du soda avant un examen et en grande quantité pendant la rédaction d’un devoir. Cela est dû à leur forte teneur en sucre et en caféine. Les aliments et les boissons ultra-transformés sont pauvres en nutriments mais riches en caféine. Ils peuvent réduire la capacité de votre mémoire à long terme, vous démotiver et vous rendre léthargique après un pic de sucre éphémère.

Conseil de pro : si vous avez une envie irrésistible de sucreries, remplacez le chocolat au lait et le chocolat blanc par du chocolat noir, et remplacez vos sodas par des boissons sans sucre. Tout comme le chocolat, le café peut être une tentation.

Cependant, mettez-le en œuvre de manière stratégique avant vos examens ou vos sessions d’étude ou remplacez-le complètement par du thé vert. Il s’agit d’une excellente alternative, pleine d’antioxydants qui favorisent la clarté et la sérénité de l’esprit.

Quelques conseils supplémentaires à prendre en compte

Si manger un bol de flocons d’avoine et de fruits le jour de votre examen peut vous aider à vous concentrer au moment opportun, il est tout aussi important de faire des choix alimentaires sains tout au long du semestre. Voici quelques habitudes qu’il est bon de prendre dès le début.

1. Préparez-vous à l’avance

Planifier ce que vous allez manger à l’avance est une stratégie efficace pour éviter les mauvais choix alimentaires. Lorsque votre volonté est faible et que vous n’avez rien de sain à manger à proximité, il y a de fortes chances que vous cédiez aux envies.

Si manger des cochonneries peut soulager le stress à court terme, ces aliments entraînent un cycle où vous avez envie d’encore plus de cochonneries, ce qui nuit à vos performances cognitives à long terme. Pour éviter de grignoter constamment des cochonneries, emportez un panier-repas que vous pouvez préparer la veille.

Une astuce simple et facile consiste à préparer le dîner en vrac, afin d’en avoir plus pour le lendemain. Ce qui permet de gagner du temps et de l’argent.

2. De l’eau, de l’eau et encore de l’eau

Vous avez peut-être déjà pris l’habitude d’emporter une bouteille d’eau avec vous, mais penser à boire suffisamment d’eau pendant vos études est une chose que peu d’étudiants universitaires font. Rester hydraté permet d’éviter le manque de concentration, la fatigue et les maux de tête – autant de choses dont vous pourriez vous passer pendant vos études.

3. Étudiez avec vos amis !

Trouvez des amis et des camarades d’étude qui souhaitent suivre le même régime alimentaire pour stimuler le cerveau pendant la période des examens.

Cela vous motivera à respecter vos objectifs nutritionnels et améliorera vos résultats.

4. Prenez des compléments “nootropiques

Les compléments nootropiques utilisent des vitamines, des minéraux, des herbes et d’autres composés naturels qui, lorsqu’ils sont combinés, peuvent avoir le plus grand impact sur votre concentration et vos performances cognitives.

Sûrs et étayés par la recherche, ces composés stimulent vos fonctions mentales à court terme tout en favorisant la santé de votre cerveau à long terme, sans provoquer de pannes d’énergie ou d’autres effets secondaires typiques des stimulants.

Conclusion sur les aliments pour le cerveau des étudiants universitaires

Les étudiants universitaires doivent fournir beaucoup d’efforts pour réussir leurs examens et évaluations, et une grande partie des préparatifs dépend de leur alimentation. Alors, qu’avez-vous appris dans cet article ?

Cela semble faisable – et pas si mal – n’est-ce pas ? Qu’allez-vous ajouter à votre programme alimentaire après avoir lu notre liste ? Y a-t-il d’autres aliments cérébraux pour étudiants que vous consommez pour vous donner un avantage mental ?