10 avantages surprenants du curcuma pour le cerveau

Le curcuma est l’une des épices les plus saines qui soient. Il peut vous aider de diverses manières, que ce soit en améliorant votre immunité, en diminuant les inflammations ou en vous aidant à perdre du poids. Selon de nombreuses études, le curcuma ne se contente pas de donner un coup de fouet à votre santé physique, c’est aussi un puissant stimulant des performances mentales. Dans cet article, nous vous présentons 10 bienfaits du curcuma pour le cerveau, étayés par la science.

Qu’est-ce que le curcuma ?

Le curcuma est une épice dérivée de la racine de la plante à fleurs Curcuma Longa.

Les gens l’achètent souvent sous forme d’épice en pot. Ce que vous verrez moins souvent, cependant, c’est le curcuma frais, qui ressemble au gingembre, sauf qu’il a une couleur orange plus intense.

Il vous aide à :

  • Combattre l’inflammation et le stress oxydatif
  • Améliorer la communication entre les neurones
  • réduire l’anxiété et la dépression en équilibrant les substances chimiques du cerveau.

Grâce à la curcumine, son composé actif, le curcuma fait partie des meilleurs aliments pour le cerveau. Les bienfaits du curcuma sur le cerveau sont nombreux, et nous allons ici les explorer plus en détail.

Bienfaits du curcuma sur le cerveau : La liste

1. Augmentation du facteur neurotrophique dérivé du cerveau

Il n’y a pas si longtemps, la science pensait que notre cerveau cessait de se développer et de changer après la puberté. Cependant, de récentes découvertes prouvent le contraire. Notre cerveau ne cesse de se remodeler et de changer tout au long de la vie.

Il forme constamment de nouveaux neurones et crée de nouvelles connexions neuronales en fonction de nos expériences de vie et d’autres facteurs.

L’un des principaux déclencheurs de ce processus est le facteur neurotrophique dérivé du cerveau, ou simplement BDNF. Le BDNF est comme une hormone de croissance pour votre cerveau.

Cependant, divers facteurs tels que le vieillissement et le stress peuvent avoir un effet négatif sur votre BDNF.

Pire encore, il est démontré qu’un faible taux de BDNF peut entraîner la dépression, la maladie d’Alzheimer et d’autres troubles du cerveau.

Il a été démontré que l’ingrédient actif du curcuma, la curcumine, augmente les niveaux de BDNF dans le cerveau. Par conséquent, il peut avoir un effet positif sur votre humeur, votre mémoire et votre cognition.

2. Améliore votre mémoire

La curcumine contribue également à améliorer votre mémoire.

Elle ne se contente pas de stimuler l’hormone de croissance du cerveau pour former de nouveaux neurones. Elle protège également les cellules cérébrales existantes.

En renforçant les systèmes de défense de votre cerveau, le curcuma peut finalement aider votre cerveau à mieux fonctionner. Ce qui conduit à une communication plus rapide entre les neurones.

3. Combat la dépression de façon naturelle

Croyez-le ou non, la dépression peut rétrécir votre cerveau, en réduisant la taille de l’hippocampe.

La curcumine contenue dans le curcuma s’avère étonnamment efficace pour soulager la dépression.

Une étude a comparé les effets du Prozac (un antidépresseur très répandu sur ordonnance) et de la curcumine sur la dépression. Les chercheurs ont réparti 60 personnes en trois groupes. Le premier groupe a pris du Prozac, le second un supplément de curcumine, et le troisième groupe a pris à la fois du Prozac et de la curcumine. Après moins de deux mois, il a été démontré que la curcumine offrait les mêmes résultats que le Prozac. Le groupe qui a pris à la fois du Prozac et de la curcumine a connu les plus grandes améliorations.

Grâce à son composé actif, la curcumine, le curcuma peut agir comme un antidépresseur naturel.

Il pourrait même être capable d’inverser les modifications du cerveau induites par la dépression, comme le rétrécissement de l’hippocampe.

4. Favorise la concentration et la motivation

La concentration et la motivation sont les autres bienfaits du curcuma sur le cerveau.

Les ingrédients actifs du curcuma stimulent la dopamine et la sérotonine.

Ces deux substances chimiques du cerveau sont essentielles à la bonne humeur, à la motivation et à la concentration.

La dopamine est ce qui vous pousse à atteindre vos objectifs, et c’est ce qui vous fait vous sentir bien lorsque vous les atteignez.

Un faible taux de dopamine est lié à l’irritabilité, aux sautes d’humeur et même au TDAH.

D’autre part, un faible taux de sérotonine est souvent associé à la dépression, à l’insomnie et à de nombreux autres problèmes de santé.

En soutenant vos neurotransmetteurs, le curcuma peut contribuer à atténuer certains de ces symptômes.

5. Peut protéger contre la maladie d’Alzheimer

Selon Healthline, une inflammation chronique de faible niveau pourrait être un autre coupable du développement de la maladie d’Alzheimer.

Vous l’avez deviné, le curcuma peut également être utile dans ce domaine.

Il a des effets anti-inflammatoires extrêmement puissants. À tel point qu’il égale l’efficacité de certains médicaments anti-inflammatoires.

6. Soulage le stress et l’anxiété

Les neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine sont importants pour notre santé et notre bien-être.

Lorsque ces deux substances sont déréglées, des symptômes tels que l’anxiété peuvent apparaître.

Lorsque vous êtes stressé, vos substances chimiques cérébrales bénéfiques diminuent souvent tandis que le cortisol, la principale hormone du stress, augmente.

Il est intéressant de noter que la curcumine est capable d’inverser les modifications du cerveau causées par le stress chronique. Une étude de 2018 suggère que la curcumine (l’ingrédient principal du curcuma) favorise un équilibre biochimique dans le striatum, l’hippocampe et l’amygdale. Ce sont des zones de votre cerveau qui régulent les émotions.

7. Aide à s’endormir plus rapidement

Nous savons que le curcuma est un aliment anti-inflammatoire par essence.

Il réduit le stress oxydatif, abaisse votre taux de sucre dans le sang, renforce votre système immunitaire, facilite votre digestion et améliore les neurotransmetteurs du cerveau.

Tous ces éléments vous aideront à vous endormir plus facilement et à vous réveiller en pleine forme.

8. Réduit l’inflammation

La curcumine est peut-être l’ingrédient le plus puissant du curcuma pour réduire l’inflammation, mais d’autres ingrédients jouent également un rôle. Ils travaillent tous ensemble pour renforcer la capacité antioxydante de votre organisme. Cela permet de réduire les dommages cellulaires et d’améliorer le fonctionnement de votre cerveau.

L’autre avantage de la réduction de l’inflammation est que vous vous sentirez mieux. Et voici pourquoi…

Il y a un acide aminé que nous obtenons par l’alimentation, il s’agit du l-tryptophane. Votre cerveau en a besoin pour fabriquer de la sérotonine. Cependant, il est démontré qu’une inflammation chronique altère la synthèse du tryptophane, ce qui entraîne une baisse des niveaux de sérotonine et, par conséquent, une baisse de l’humeur. L’une des hypothèses avancées pour expliquer ce phénomène est que l’inflammation pousse l’organisme à utiliser le tryptophane pour créer davantage de globules blancs, au lieu de l’utiliser pour produire de la sérotonine.

9. Le curcuma contre les TOC

Les TOC ou troubles obsessionnels compulsifs font partie des maladies mentales les plus courantes.

Ils se caractérisent par le sentiment de devoir accomplir un certain rituel ou comportement.

Les obsessions sont des pensées génératrices d’anxiété. La compulsion est le comportement que vous adoptez pour atténuer cette anxiété.

Par exemple, nous vérifions tous deux ou trois fois si la porte est bien fermée de temps en temps. Mais les TOC se manifestent lorsque vous ne pouvez pas vous empêcher d’y penser, même après avoir vérifié la porte plusieurs fois. Vous ressentez la compulsion et le besoin de le faire encore et encore, même si vous ne voulez pas le faire – et même si cela vous complique la vie. Les TOC sont des comportements répétés qui peuvent réduire considérablement la qualité de vie d’une personne. Les pensées et les inquiétudes constantes concernant l’exécution de certaines tâches peuvent être débilitantes.

Il s’avère cependant que le curcuma peut aider à lutter contre les TOC. Il a été démontré qu’il réduit considérablement l’anxiété et les pensées obsessionnelles. En même temps, il soulage le besoin d’adopter un comportement compulsif. Une étude a déclaré :

« Le traitement à la curcumine a montré un effet protecteur dans les TOC avec une influence considérable sur les niveaux de monoamine du cerveau ».

10. Atténue le brouillard cérébral

Le brouillard cérébral se caractérise souvent par une mauvaise mémoire et une incapacité à se concentrer sur ses tâches.

Il existe de nombreuses causes potentielles de brouillard cérébral. Mais l’inflammation est souvent à l’origine de ce phénomène. Les experts suggèrent que les maladies inflammatoires chroniques, telles que la polyarthrite rhumatoïde, peuvent être à l’origine du brouillard cérébral et d’une mauvaise concentration.

Le curcuma étant l’un des aliments anti-inflammatoires les plus puissants de la nature, il vous aidera à réduire le brouillard cérébral causé par l’inflammation.

Curcuma ou curcumine : y a-t-il une différence ?

Le curcuma est une épice qui provient de la racine du Curcuma Longa, qui appartient à la même famille de plantes que le gingembre.

La curcumine est l’un des ingrédients du curcuma. Elle ne représente que 2 à 8 % du contenu total du curcuma et est responsable de sa couleur et de sa saveur intenses. Elle est également responsable d’un grand nombre de ses effets positifs sur votre cerveau et votre corps.

Des bienfaits pour la santé partagés

Selon Healthline, le curcuma et la curcumine partagent de nombreux avantages pour la santé :

  • Aider à lutter contre l’obésité en réduisant l’inflammation et en régulant la graisse corporelle.
  • Réduction de l’ostéoarthrite
  • Santé du cerveau
  • Amélioration du cholestérol et des triglycérides
  • Améliorer la glycémie et l’humeur
  • Protéger le foie
  • Antibactérien et antifongique

Différences

Maintenant que nous avons énuméré les points communs entre le curcuma et la curcumine, examinons leurs différences.

Tout d’abord, la curcumine est un composé isolé.

Le curcuma, quant à lui, est un produit complet. Il contient non seulement de la curcumine mais aussi de nombreux autres composés bénéfiques. Ces composés agissent ensemble pour vous donner des effets plus puissants que ceux de la curcumine seule.

Par exemple, le curcuma contient un autre ingrédient appelé curdione. En soi, c’est un puissant composé antifongique. Cependant, lorsqu’il agit naturellement avec d’autres composés du curcuma, ses effets sur l’arrêt de la croissance fongique sont encore plus puissants.

En ce qui concerne la santé du cerveau, le curcuma offre des avantages supplémentaires dans ce domaine également. Il s’est avéré efficace pour prévenir et même traiter la maladie de Parkinson, une maladie caractérisée par des niveaux de dopamine cérébrale cliniquement bas.

La plupart des études qui ont testé les bienfaits du curcuma pour la santé ont utilisé entre 500 et 2 500 mg de suppléments de curcuma par jour. Il convient de souligner qu’elles ont souvent utilisé des extraits de curcuma à forte teneur en curcumine.

Naturellement, le curcuma ne contient que 2 à 8 % de curcumine. Cependant, les suppléments ont tendance à contenir jusqu’à 95 % de curcumine. Il s’agit de dosages beaucoup plus élevés que ceux que l’on trouve dans la nature. C’est pourquoi nous pensons que la supplémentation en extrait de curcuma est inférieure à la consommation de vrai curcuma.

Curcuma naturel vs. suppléments

Il est préférable de consommer l’épice sous sa forme complète en la saupoudrant sur vos aliments – comme on le fait depuis des milliers d’années.

Des recherches ont montré que le simple fait de consommer davantage de curry dans vos repas peut améliorer vos performances cognitives et votre santé mentale. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de prendre des suppléments de curcumine à doses très élevées.

Comment prendre le curcuma pour une meilleure absorption ?

Quelle que soit la forme de curcuma que vous choisissez de prendre, je vous suggère de le prendre avec du poivre noir. En effet, il a été démontré que le poivre noir améliore de 2000 % l’absorption du curcuma dans l’organisme !

Si vous prenez du curcuma seul, la majeure partie de celui-ci se retrouve dans l’intestin et non dans le sang, ce qui peut être une bonne chose si vous essayez de guérir un problème intestinal. Mais pour des bienfaits optimaux sur le cerveau, il est préférable de le prendre avec du poivre noir.

Peut-on prendre du curcuma tous les jours ?

Dans le prolongement de notre point précédent, de nombreuses personnes consomment quotidiennement des aliments saupoudrés de curcuma. Cette façon naturelle de consommer du curcuma est sans danger pour la plupart des gens.

Cela dit, évitez de consommer du curcuma, qu’il s’agisse d’aliments ou de suppléments, si vous présentez les caractéristiques suivantes :

  • Des conditions dans lesquelles vous devez prendre des médicaments anticoagulants. Le curcuma pouvant fluidifier le sang, l’associer à ces médicaments peut entraîner des effets secondaires potentiellement dangereux.
  • Calculs rénaux. Le curcuma contient des oxalates qui se lient au calcium et peuvent former des calculs rénaux si vous y êtes sujet.
  • État hémorragique. Le curcuma peut réduire la capacité de votre sang à coaguler.
  • Diabète. Dans ce cas, le curcuma pourrait faire chuter votre taux de sucre dans le sang à un niveau trop bas.
  • Une carence en fer. Le curcuma peut avoir un effet négatif sur l’absorption du fer provenant des aliments.

Par ailleurs, si vous souffrez d’une autre affection, parlez-en à votre médecin avant de prendre du curcuma. Nous ne sommes pas des professionnels de la santé et ne donnons pas de conseils médicaux. Il est donc toujours préférable de consulter votre médecin si vous avez des questions.

Questions les plus fréquentes sur le curcuma

Peut-on boire du curcuma tous les jours ?

La tendance actuelle est de boire des shots de curcuma. Jusqu’à présent, il n’a pas été prouvé que la consommation quotidienne de curcuma ait des effets indésirables. Cependant, il est conseillé de ne pas en abuser en termes de dosage. La plupart des recherches ont utilisé des doses de 500 à 2 500 mg de curcuma par jour. Tant que vous n’avez pas de problèmes de santé qui pourraient interférer avec le curcuma, vous pouvez en boire avec modération.

Comment le curcuma aide-t-il à dormir ?

Le curcuma a plusieurs effets qui améliorent votre sommeil. De la réduction de l’inflammation à l’amélioration de la glycémie, ce ne sont là que quelques-uns des facteurs que le curcuma optimise, tous deux importants pour une bonne nuit de sommeil.

Le curcuma provoque-t-il de l’anxiété ?

Jusqu’à présent, il n’y a pas beaucoup de preuves que ce soit le cas. Au contraire, le curcuma devrait réduire votre anxiété. Il a été démontré qu’il améliore les neurotransmetteurs du cerveau qui sont essentiels à la bonne humeur, notamment la dopamine et la sérotonine. Et selon Life Extension, le curcuma peut même inverser certaines modifications du cerveau causées par un excès de stress et d’anxiété.

Le curcuma peut-il tacher mes dents ?

Il est peu probable que le curcuma tache vos dents. Dans le pire des cas, il ne les tachera que temporairement. Cela dit, le curcuma est un agent antimicrobien connu, ce qui signifie qu’il vous aide à nettoyer votre bouche et vos dents des bactéries et autres micro-organismes nuisibles.

Le curcuma augmente-t-il la dopamine ?

Oui, le curcuma peut augmenter votre taux de dopamine dans le cerveau. Selon Healthline, il a un effet positif sur les substances chimiques du cerveau et aide à réguler la production de dopamine et de sérotonine.

Autre chose à prendre en compte ?

Bien que le curcuma soit une épice saine, il ne s’agit pas d’une panacée. Pour avoir un esprit sain et heureux, votre choix de mode de vie doit être votre priorité absolue. L’entraînement en salle de sport ou la pratique d’un sport, une alimentation saine et colorée et un bon sommeil sont autant d’éléments essentiels à une bonne santé générale. Le curcuma devrait être quelque chose que vous saupoudrez (métaphoriquement et littéralement !) sur votre mode de vie équilibré ; c’est là qu’il vous sera le plus utile.

Les bienfaits du curcuma sur le cerveau : Réflexions finales

Jusqu’à présent, la plupart des recherches montrent que le curcuma est une épice puissante et saine.

Qu’il s’agisse d’un meilleur sommeil, d’une concentration accrue, d’une meilleure humeur ou d’une meilleure mémoire, les bienfaits du curcuma sur le cerveau sont nombreux et puissants.

Le dosage suggéré pour le curcuma en tant que supplément est de 500-2 500 mg par jour. Cependant, vous pouvez aussi simplement le saupoudrer sur vos aliments, ou même utiliser du curry en poudre qui contient du curcuma.

La clé pour tirer le meilleur parti de cette épice étonnante est de l’associer à un mode de vie sain. Cela inclut un bon programme d’exercices, une alimentation saine et beaucoup de sommeil de qualité.

Maintenant, dites-moi, quels sont vos bienfaits préférés du curcuma pour le cerveau ?

Et comment avez-vous personnellement bénéficié de l’utilisation de cette épice fantastique ?

J’aimerais avoir votre avis dans les commentaires ci-dessous.