Vitamine

Tout le monde sait que nous avons besoin de vitamines et de minéraux pour garder notre corps en bonne santé. Mais comment savoir si l’on ne répond pas aux besoins de son corps?

Il existe de nombreux signes révélateurs de carences en vitamines et en minéraux. Mais la bonne nouvelle, c’est que souvent, si vous prenez des mesures pour remédier à la carence, les symptômes s’atténuent ou disparaissent complètement.

Pourquoi avez-vous besoin de vitamines ?

Lorsqu’il s’agit d’obtenir la bonne quantité de vitamines, prendre une pilule rapide peut sembler la solution la plus simple.

Un régime alimentaire équilibré est le meilleur moyen d’obtenir les nutriments dont votre corps a besoin, mais qu’il ne peut pas fabriquer lui-même. Les fruits, les légumes, les viandes maigres et les céréales complètes apportent des vitamines et des minéraux essentiels qui vous permettent de fonctionner au mieux de votre forme. De plus, l’ajout d’aliments plus sains à votre alimentation quotidienne peut vous aider à éviter des maladies comme le rhume et à renforcer votre système immunitaire.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des vitamines les plus importantes et les moyens les plus faciles et les plus délicieux de les obtenir.

La vitamine D

Pourquoi nous en avons besoin

La vitamine D présente de nombreux avantages liés à la prévention du cancer, à la santé des os, à la santé mentale et au système immunitaire. La vitamine D aide votre corps à mieux absorber le calcium, ce qui contribue à prévenir l’ostéoporose et à réduire le risque de fractures osseuses chez les personnes âgées. Une étude suggère même que la vitamine D pourrait aider à combattre la dépression.

Où la trouver ?

Les produits laitiers, les laits de noix et les céréales sont souvent enrichis en vitamine D, ce qui leur donne une aide supplémentaire de cette importante vitamine. Les poissons gras comme le thon, le saumon et le cabillaud figurent en bonne place sur la liste des aliments riches en nutriments. Les champignons rares et les jaunes d’œufs en contiennent également en petites quantités.

La vitamine C

Pourquoi nous en avons besoin

La vitamine C protège nos cellules contre les dommages causés par les radicaux libres, qui sont des composés nocifs présents dans la pollution de l’air, les rayons UVA du soleil et la fumée de cigarette. Elle est également indispensable à la production de collagène et aide le système immunitaire à combattre les maladies.

Où le trouver ?

Les impressionnants bienfaits de la vitamine C pour la santé peuvent provenir de nombreux fruits et légumes comme les fraises, les kiwis, les poivrons, le chou frisé et les épinards. La source la plus populaire de vitamine C est, bien sûr, les oranges. Une seule orange fournit la quasi-totalité de votre dose quotidienne.

Vitamines B6 et B12

Pourquoi nous en avons besoin

La vitamine B6 est importante pour votre métabolisme, ou comment votre corps décompose vos aliments pour en tirer de l’énergie. Il a également été démontré qu’elle favorise la santé du cerveau et réduit le risque de maladie d’Alzheimer. La B12 contribue à maintenir les nerfs et les cellules sanguines en bonne santé. Lorsqu’elle fait défaut dans l’organisme, vous pouvez vous sentir fatigué et étourdi – dans les cas de carences graves, vous pourriez éprouver des problèmes musculaires et de coordination.

Où le trouver

Les aliments comme la dinde, les pois chiches, le thon, le saumon, les pommes de terre et les bananes ainsi que les fruits (autres que les agrumes) sont riches en B6. La B12 est naturellement présente dans les produits animaux (viande et produits laitiers) et est ajoutée pour enrichir les aliments d’origine végétale comme les hamburgers végétariens. Le foie de bœuf et les palourdes contiennent la plus grande quantité de B12, avec 3,460% de l’apport journalier recommandé dans une portion.

Fer

Pourquoi nous en avons besoin

Le fer est un autre minéral puissant qui rend la vie possible. Si vous n’avez pas assez de fer, votre corps ne peut pas fabriquer assez de globules rouges. Cela peut conduire à un état appelé anémie. Un manque de fer peut vous laisser fatigué et étourdi. Les femmes enceintes qui ne consomment pas assez de fer sont plus susceptibles de donner naissance à des bébés en sous-poids ou prématurés.

Où le trouver

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreux aliments savoureux qui peuvent vous aider à obtenir suffisamment de fer. Les meilleures sources sont les protéines animales : le poulet, le poisson, le bœuf et surtout le foie sont riches en fer. Vous pouvez également trouver du fer dans les lentilles, les haricots, les céréales, le tofu et même les abricots secs.

Calcium

Pourquoi nous en avons besoin  

Le calcium contribue à la formation d’os et de dents sains, ainsi qu’à la coagulation du sang et à la contraction des muscles. Le corps humain ne produit pas de calcium par lui-même, mais ce minéral est essentiel pour nous maintenir en vie.

Où le trouver?

Les produits laitiers maigres, comme le lait, le fromage et le yaourt, sont les meilleurs choix. Comme ces aliments peuvent être riches en matières grasses et en sodium, assurez-vous de ne pas en manger trop ! De plus, les boissons caféinées comme le café et les sodas peuvent éliminer le calcium de votre corps, alors faites attention à la quantité de ces boissons que vous consommez.

Les compléments alimentaires peuvent être un plus pour notre alimentation quotidienne, mais ils doivent être considérés comme une option secondaire lorsqu’il s’agit de fournir à notre corps les nutriments dont il a besoin.

L’incorporation d’aliments qui nourrissent notre corps et sont chargés de minéraux est essentielle pour une vie longue et saine. Même si vous mangez au restaurant, vous pouvez toujours faire des choix judicieux et atteindre vos objectifs nutritionnels. Consultez régulièrement notre site pour obtenir d’autres conseils et idées sur les modes de vie sains !

Les nutriments essentiels pour votre corps

Les vitamines et les minéraux sont deux des principaux types de nutriments dont votre corps a besoin pour survivre et rester en bonne santé.

Les vitamines aident votre corps à se développer et à fonctionner comme il le devrait. Il existe 13 vitamines – les vitamines A, C, D, E, K et les vitamines B (thiamine, riboflavine, niacine, acide pantothénique, biotine, B6, B12 et folate).

Les vitamines ont différentes fonctions : elles vous aident à résister aux infections, à maintenir vos nerfs en bonne santé et à aider votre corps à puiser de l’énergie dans la nourriture ou le sang pour coaguler correctement.

Les minéraux aident également votre corps à fonctionner. Certains minéraux, comme l’iode et le fluorure, ne sont nécessaires qu’en très petites quantités. D’autres, comme le calcium, le magnésium et le potassium, sont nécessaires en plus grandes quantités. Comme pour les vitamines, si vous avez une alimentation variée, vous aurez probablement assez de la plupart des minéraux.

La vitamine A

La vitamine A est une vitamine liposoluble qui est nécessaire au bon fonctionnement du système immunitaire, à la vision, ainsi qu’à la croissance et à la différenciation des cellules. Elle agit comme un antioxydant dans les cellules et aide à réparer les dommages. Elle aide également à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), l’une des principales causes de perte de vision.

La vitamine A est présente dans des aliments comme le foie, la viande, le poisson et les produits laitiers. Un autre composé appelé bêta-carotène est présent dans les fruits et légumes oranges, notamment le cantaloup, les carottes, les mangues, les patates douces et les abricots. On le trouve également dans les épinards, les poivrons rouges et les brocolis. Le corps transforme le bêta-carotène en vitamine A.

Votre cerveau a besoin de la vitamine B1 pour fonctionner correctement

Vitamine B2 (riboflavine)

La vitamine B2, ou riboflavine, est une vitamine dont le corps a besoin pour produire de l’énergie et faciliter la croissance, le fonctionnement et le développement des cellules. Elle est également utilisée pour métaboliser les médicaments et les graisses. La vitamine est de couleur jaune vif. On la trouve dans les abats, les œufs, le lait, les viandes maigres et les légumes. Les céréales et certaines céréales sont enrichies de riboflavine.

Les personnes qui sont végétariennes ou végétaliennes peuvent présenter une carence en riboflavine. Un supplément de riboflavine peut être un traitement efficace pour les personnes qui souffrent de migraines. La prise d’un supplément de riboflavine peut donner à l’urine une couleur jaune vif.

Vitamine B3 (Niacine)

La vitamine B3, ou niacine, est une vitamine B que le corps utilise pour convertir les aliments en énergie et les stocker. Elle contribue également au fonctionnement des nerfs et favorise la santé de la peau, des tissus et du système digestif.

On trouve la niacine dans le lait, les œufs, le thon en conserve, les viandes maigres, le poisson, les arachides, les légumineuses et la volaille. On trouve la niacine dans le lait, les œufs, le riz, les viandes maigres, les arachides, la volaille, les légumineuses, ainsi que dans les céréales et les pains enrichis. Une carence en vitamine B3 est appelée pellagre.

Les symptômes de cette affection comprennent des troubles mentaux, la démence, des problèmes digestifs et la dermatite. En complément, des doses normales ou importantes de niacine peuvent provoquer des rougeurs, une sensation de chaleur sur la peau et des démangeaisons ou des picotements au niveau du visage, des bras, du cou ou du haut de la poitrine.

Évitez de boire de l’alcool et des boissons chaudes lorsque vous prenez de la niacine, car cela peut aggraver les bouffées vasomotrices. Les nouvelles formes de cette vitamine (acide nicotinique et nicotinamide) réduisent ou éliminent les bouffées vasomotrices.

Vitamine B6

La vitamine B6 est une vitamine B nécessaire à plus de 100 réactions différentes dans l’organisme. Elle est essentielle au bon fonctionnement du cerveau, à la fabrication de neurotransmetteurs et elle aide à réguler l’humeur.

La vitamine peut protéger contre le cancer colorectal, la perte de mémoire et le syndrome prémenstruel (SPM). Les bonnes sources de cette vitamine sont le foie de bœuf, la viande maigre, les légumineuses, le poisson, les légumes à feuilles, les légumes féculents comme les pommes de terre et les fruits (à l’exception des agrumes).

Les céréales enrichies contiennent également cette vitamine. Une carence en vitamine B6 peut entraîner une faiblesse musculaire, de l’irritabilité, de la dépression, de la nervosité, des difficultés de concentration et une perte de mémoire à court terme.

La vitamine B12

La vitamine B12, ou cobalamine, est une vitamine qui vous aide à décomposer les aliments pour en tirer de l’énergie.

Votre corps l’utilise pour former des globules rouges et de l’ADN. Vous en avez également besoin pour le bon fonctionnement neurologique et pour fabriquer la SAMe, un composé dont votre corps a besoin pour fabriquer du matériel génétique, des protéines, des hormones et des graisses. La vitamine B12 est présente dans les palourdes, le foie, les céréales enrichies, le poisson, la viande, les produits laitiers et les œufs.

Une carence en vitamine B12 peut entraîner de la fatigue, de la faiblesse, de la constipation, une perte de poids, une perte d’appétit et des troubles neurologiques tels que la dépression, des problèmes de mémoire, la confusion, la démence, des difficultés d’équilibre, ainsi que des engourdissements et des picotements dans les mains et les pieds. Les personnes à risque de carence en B12 comprennent les personnes souffrant de troubles gastro-intestinaux qui affectent l’absorption des nutriments (maladie coeliaque, anémie pernicieuse, gastrite atrophique), les végétariens et les femmes enceintes ou allaitantes qui sont végétariennes. Leurs nourrissons peuvent également souffrir d’une carence en B12.

Les personnes appartenant à ces groupes doivent prendre un supplément de vitamine B12.

La vitamine C

La vitamine C (également appelée acide ascorbique) est une vitamine antioxydante dont votre corps a besoin pour maintenir des os, une peau et des muscles sains. Parmi les bonnes sources alimentaires de vitamine C, citons les citrons, la papaye, les fraises, le jus d’orange, le kiwi, les poivrons, le cantaloup, le brocoli et d’autres types de fruits et légumes.

La plupart des gens consomment facilement suffisamment de vitamine C dans leur alimentation quotidienne. Contrairement à la croyance populaire, la vitamine C ne prévient pas les rhumes, mais elle peut aider à réduire la durée du rhume si vous prenez un supplément régulièrement. La vitamine C est une vitamine hydrosoluble.

Vous devez donc consommer régulièrement des aliments riches en vitamine C ou prendre un complément pour vous assurer de toujours en maintenir un taux adéquat. Une carence en vitamine C était une cause de scorbut (gencives enflées et saignantes, dents desserrées et mauvaise cicatrisation des plaies) chez les marins et autres personnes dont le régime alimentaire manquait d’agrumes et de légumes frais. Bien que les allégations de vitamine C à fortes doses traitent efficacement le coronavirus COVID-19, il n’existe pas de données scientifiques pour étayer cette affirmation.

Calcium

Le calcium est un minéral essentiel qui contribue à la formation des dents et des os. Il est également nécessaire aux contractions musculaires, notamment au bon fonctionnement du cœur. Les bonnes sources alimentaires de calcium sont le lait, le yaourt et le fromage.

Le brocoli et les légumes à feuilles vertes comme le chou frisé contiennent également du calcium. Les sardines et le saumon avec des os fournissent du calcium. Le jus d’orange et les céréales enrichis en calcium en contiennent également. Les besoins quotidiens en calcium varient en fonction de l’âge et du sexe.

Certains groupes de personnes risquent d’avoir un taux de calcium insuffisant. Les femmes ménopausées, les végétaliennes, les végétariens et les femmes qui n’ont pas leurs règles en raison d’une anorexie ou d’un excès d’activité sportive peuvent avoir un taux de calcium insuffisant. Demandez à votre médecin si vous devez prendre un complément de calcium.

Si vous prenez des médicaments, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si les suppléments de calcium interagissent ou non avec ce que vous prenez.

Chrome

Le chrome est un oligo-élément, ce qui signifie que l’homme a besoin de petites quantités de ce nutriment. Votre corps utilise le chrome pour réguler le taux de sucre dans le sang.

Les bonnes sources alimentaires de chrome sont le brocoli, le jus de raisin, les muffins anglais, les pommes de terre et l’ail. Vous pouvez excréter davantage de chrome dans vos urines si vous êtes malade, stressé, ou si vous êtes une femme enceinte ou allaitante.

L’exercice physique intense peut également épuiser les réserves de chrome. Un régime alimentaire riche en sucres simples, ceux que votre corps décompose facilement, favorise la perte de chrome. Les suppléments de chrome sont présentés comme des aides à la perte de poids, mais il n’existe aucune preuve scientifique à l’appui de ces affirmations.

La vitamine D

La vitamine D est une vitamine liposoluble dont l’organisme a besoin pour réguler la croissance cellulaire, combattre l’inflammation et renforcer la fonction immunitaire, ce qui peut aider votre organisme à combattre les infections (même les infections virales comme le coronavirus COVID-19 SARS-CoV-2).

La vitamine D travaille avec le calcium pour maintenir des os forts et sains et aider à prévenir l’ostéoporose. Les bonnes sources de vitamine D sont les poissons gras comme le saumon, le maquereau et le thon. On en trouve de plus petites quantités dans les jaunes d’œufs. Le lait et le jus d’orange enrichis peuvent également contenir de la vitamine D.

La meilleure façon d’obtenir de la vitamine D est de passer environ 10 à 15 minutes au soleil par temps clair, sans écran solaire. Votre peau fabrique de la vitamine D lorsque vous vous exposez au soleil. Faites attention à ne pas vous brûler ! Une exposition excessive au soleil et les coups de soleil augmentent le risque de cancer de la peau.

La vitamine E

La vitamine E est une vitamine antioxydante qui protège les cellules contre les radicaux libres. Les radicaux libres peuvent être produits par des éléments qui peuvent endommager les cellules et les tissus, notamment la pollution, la fumée de cigarette, la lumière du soleil, etc.

Les bonnes sources de vitamine E sont l’huile de germe de blé, les graines de tournesol, les amandes, les noisettes et les arachides. Les beurres de noix sont de bonnes sources de vitamine E. Si vous êtes allergique aux noix, vous trouverez de petites quantités de vitamine E dans l’huile de carthame, l’huile de tournesol, le brocoli, les légumes à feuilles et les épinards.

Cependant, certaines personnes ayant des problèmes de saignement ou qui prennent des médicaments susceptibles d’augmenter les saignements devraient discuter avec leur médecin pour éviter les niveaux élevés de vitamine E qui peuvent augmenter leur risque de saignement.

Acide folique

L’acide folique est une vitamine B. On en trouve naturellement dans les légumes à feuilles vertes, les noix, la viande, la volaille, les haricots, les fruits, les fruits de mer, les œufs, les céréales, le foie, les épinards, les asperges et les choux de Bruxelles.

Certaines céréales et d’autres aliments sont enrichis d’une forme de vitamine appelée acide folique. Il est nécessaire de fabriquer de l’ADN. Elle prévient également les malformations congénitales du cerveau et le spina-bifida. Il est essentiel que les femmes enceintes et les femmes qui ont l’intention de le devenir aient des niveaux adéquats de folate dans leur alimentation.

Un supplément peut être recommandé. Les vitamines prénatales pour femmes contiennent souvent environ 400 microgrammes d’acide folique. Les personnes qui souffrent d’alcoolisme ou qui ont des troubles malabsorptifs comme la maladie coeliaque ou une maladie inflammatoire de l’intestin (MII) peuvent souffrir d’une carence en folate. Demandez à votre médecin si un supplément est nécessaire si vous souffrez de ces affections.

La vitamine K

La vitamine K est un nutriment nécessaire au maintien de la santé des os. Elle sert de coenzyme, ou d’auxiliaire nécessaire, pour la production de protéines qui favorisent à la fois la coagulation du sang et le métabolisme osseux. La vitamine K est présente en abondance dans les légumes à feuilles comme le chou, les feuilles de navet, les épinards et le chou frisé. On la trouve également dans le brocoli.

On en trouve de plus petites quantités dans le soja, le jus de carotte, le potiron en conserve, le jus de grenade et le gombo. La meilleure source naturelle de vitamine K qui en contient le plus est un plat de soja fermenté, connu sous le nom de natto. La vitamine K interfère avec les médicaments qui éclaircissent le sang comme la warfarine. Suivez les instructions de votre médecin en matière d’alimentation si vous prenez des anticoagulants.

Iode

L’iode est un oligo-élément essentiel au bon fonctionnement de la glande thyroïde. Des niveaux d’iode insuffisants peuvent entraîner un goitre, c’est-à-dire une hypertrophie de la glande thyroïde. Les sources naturelles d’iode comprennent les algues, la morue, le yaourt et le lait.

Le sel de table et le pain sont souvent enrichis de ce minéral, de sorte que la carence en iode est rare aux États-Unis. Tout comme un faible niveau d’iode peut être nocif pour la santé et le fonctionnement de la glande thyroïde, un niveau élevé d’oligo-éléments peut entraîner un goitre et une hypothyroïdie.

Les suppléments d’iode peuvent interagir avec certains diurétiques, médicaments pour la tension artérielle et médicaments antithyroïdiens.

Fer

Le fer est un minéral essentiel à l’organisme car il est un constituant de l’hémoglobine, la protéine qui transporte l’oxygène des poumons et le délivre aux tissus. Vous avez besoin de suffisamment de fer pour fabriquer des globules rouges sains. Un manque de fer provoque une condition appelée anémie ferriprive.

Cette condition vous rend fatigué car les tissus ne reçoivent pas assez d’oxygène. Les femmes enceintes et celles qui ont des cycles menstruels lourds ont des besoins plus importants en fer. Les meilleures sources de fer sont les céréales enrichies pour le petit déjeuner, les huîtres, les haricots blancs, le chocolat noir et le foie de bœuf.

Les épinards, les lentilles, les haricots rouges, les sardines et les pois chiches en contiennent de plus petites quantités. Si vous prenez un supplément de fer, prenez-le avec un peu de vitamine C ou un aliment riche en vitamine C, car ce nutriment stimule l’absorption du minéral.

Magnésium

Le magnésium est un minéral qui est utilisé dans plus de 300 réactions enzymatiques dans le corps. Vous en avez besoin pour construire des protéines et de l’ADN, réguler la glycémie et la pression sanguine, fabriquer de l’énergie et favoriser le bon fonctionnement des nerfs et des muscles.

Une carence en magnésium peut entraîner des nausées, des vomissements, de la faiblesse, de la fatigue et une perte d’appétit. Une carence grave peut entraîner des engourdissements, des picotements, des crampes musculaires, des changements de personnalité, des convulsions et même des palpitations cardiaques. Les bonnes sources de magnésium sont les noix comme les amandes, les noix de cajou et les arachides. Les épinards, les haricots et les avocats fournissent une bonne quantité de ce minéral.

Les glucides comme les céréales, le pain, les pommes de terre et le riz contiennent du magnésium. Les personnes atteintes de diabète, d’alcoolisme ou de troubles gastro-intestinaux entraînant une malabsorption peuvent souffrir d’un taux de magnésium insuffisant.

Potassium

Le potassium est un minéral qui sert d’électrolyte dans l’organisme. Il régule également la pression artérielle et la fonction rénale. Vous avez besoin de potassium pour que votre cœur, votre cerveau et votre système nerveux fonctionnent correctement.

L’équilibre entre le sodium et le potassium dans l’organisme est essentiel pour plusieurs processus. La plupart des gens consomment trop de sodium et pas assez de potassium dans leur alimentation.

Les pommes de terre, les pruneaux, les patates douces, les carottes, les bananes, les légumes à feuilles vertes, le cantaloup et les tomates sont de bonnes sources de potassium.

Sélénium

Le sélénium est un oligo-élément dont votre corps a besoin pour le bon fonctionnement de la glande thyroïde et du système immunitaire. C’est un antioxydant qui protège les cellules et les tissus contre les dommages causés par les radicaux libres.

Les meilleures sources alimentaires de sélénium sont les noix du Brésil, les fruits de mer, les abats, la viande et les œufs. Les grains entiers comme le riz brun et les céréales contiennent également ce minéral. Une carence en sélénium est rare.

Elle peut survenir dans les régions où la teneur en sélénium du sol est faible, en particulier chez les végétariens ou les végétaliens. Le taux de sélénium peut également être faible chez les personnes atteintes du VIH et chez celles qui subissent une dialyse rénale à long terme. La dialyse permet d’éliminer une partie du sélénium du sang.

Zinc

Le zinc est un minéral nécessaire au maintien de vos sens du goût et de l’odorat. Comme la perte du goût et de l’odorat est probablement un symptôme précoce du coronavirus COVID-19, le zinc joue peut-être un rôle plus important dans la réponse immunologique virale à l’infection qu’on ne le croit actuellement.

Il est vital pour le système immunitaire et votre corps en a besoin pour la cicatrisation des plaies. Le zinc est l’un des minéraux qui aident à protéger vos yeux et à garder une vision nette en vieillissant. Parmi les bonnes sources de zinc, on trouve les huîtres, la viande, les fruits de mer, la volaille, les haricots cuits au four et les yaourts. On en trouve de petites quantités dans les noix de cajou, les pois chiches, le fromage, les flocons d’avoine et les amandes.

Une carence en zinc peut entraîner une diminution de l’immunité, un retard de croissance et une perte d’appétit. Une grave carence en zinc peut provoquer la diarrhée, la perte de cheveux, l’impuissance, la perte de poids, une cicatrisation lente des plaies et une léthargie mentale.

Avantages et bonnes sources de vitamines

Vitamine A (rétinol)

– Avantage : la vitamine A préserve la santé des tissus et une bonne vision. Elle contribue au développement et au bien-être de la peau et des muqueuses ainsi que du tissu squelettique. La vitamine A a des propriétés antioxydantes, ce qui signifie qu’elle protège les cellules contre les dommages toxiques quotidiens dus à l’oxydation.

– Bonnes sources alimentaires : Il existe de nombreux aliments qui contiennent de la vitamine A, notamment tous les légumes à feuilles vert foncé et les fruits oranges, verts ou jaunes comme la carotte, les épinards, le persil, le potiron et l’abricot, mais elle est également présente dans le thon, le fromage et le jaune d’œuf,

– Consommation quotidienne moyenne : 0,8-1mg / jour

Vitamine B1 (Thiamine)

– Avantage : la vitamine B1 est essentielle au fonctionnement du cerveau, des nerfs, du cœur et des muscles. Cette vitamine intervient dans le métabolisme énergétique, en transformant les graisses, les glucides et les protéines en énergie.

– Bonne source alimentaire : La vitamine B1 se trouve en abondance dans les céréales complètes telles que les lentilles, les pois verts, plusieurs variétés de riz, le pain complet mais on la trouve aussi dans le porc, les épinards, les oranges, le cantaloup, le lait et les œufs.

– Consommation moyenne journalière : 1,5-2 mg / jour.

Vitamine B2 (Riboflavine)

– Avantage : la vitamine B2 soutient les fonctions antioxydantes propres à l’organisme et nous en avons besoin pour maintenir la vie de nos muqueuses et de nos tissus tels que la peau, les ongles ou les cheveux. De même, la vitamine B2 Elle est importante pour le bon entretien du système nerveux et du système immunologique.

– De bonnes sources alimentaires : Parmi les aliments riches en vitamine B2, on trouve le fromage, la noix de coco, les champignons, les œufs, les lentilles, les céréales, le lait, la viande, les amandes

– Consommation quotidienne moyenne : 1,8 mg / jour

Vitamine B3 (Niacine)

– Avantage : la vitamine B3 participe au métabolisme énergétique. Sa fonction première est de transformer les aliments en énergie. Il est important de savoir que cette vitamine est absorbée dans l’intestin et l’estomac.

– Bonnes sources alimentaires : Les bonnes sources de vitamine B3 sont la volaille, le thon, le saumon, le bœuf et les légumineuses.

– Apport quotidien moyen : 15 mg / jour

Vitamine B5 (acide pantothénique)

– Avantage : La fonction première de la vitamine B5 est de transformer les aliments en énergie. Cette vitamine joue également un rôle important dans différentes réactions chimiques qui se produisent dans l’organisme et qui sont nécessaires au bon fonctionnement du corps humain.

– Bonnes sources alimentaires : La plupart des aliments contiennent de petites quantités d’acide pantothénique, bien qu’il soit abondant dans les céréales complètes et les œufs. Les autres sources sont l’avocat, le yaourt, le lait, le poulet, les patates douces et les champignons.

– Apport quotidien moyen : 50 mg / jour

Vitamine B6 (pyridoxine)

– Avantage : la vitamine B6 est utilisée par l’organisme pour la formation de coenzymes et facilite le métabolisme des protéines. Elle soutient une enzyme impliquée dans le transport de l’oxygène et soutient une enzyme essentielle à la création de plusieurs neurotransmetteurs dans le cerveau. Elle est également déterminante dans la régulation du système nerveux.

– Bonnes sources alimentaires : Certaines sources de vitamine B6 sont la volaille, les noix, les légumineuses, les pommes de terre, les bananes et les avocats.

– Apport quotidien moyen : 2,1 mg / jour

Vitamine B12 (Cyanocobalamine)

– Avantage : la vitamine B12 est un nutriment qui aide à maintenir les neurones et les cellules sanguines en bonne santé. De plus, elle contribue à l’élaboration de l’ADN, le matériel génétique présent dans toutes les cellules. De plus, elle prévient également un type spécifique d’anémie.

– De bonnes sources de nourriture : N’est présent que dans les produits animaux tels que la viande, la volaille, le poisson, les produits laitiers et les œufs.

– Apport quotidien moyen : 0,0005 mg / jour

Vitamine C (acide ascorbique) :

– Avantage : la vitamine C est nécessaire à la synthèse du collagène et joue un rôle important dans le processus de guérison. Cette vitamine absorbe le fer et agit comme un antioxydant. Il est important de noter que notre corps ne produit pas la vitamine C par lui-même et ne l’accumule pas non plus, nous devons donc en fournir tous les jours.

– De bonnes sources alimentaires : Voici quelques-uns des aliments que nous devons inclure dans notre régime alimentaire et qui contiennent de la vitamine C. Oranges, kiwis, pamplemousses, fraises, tomates, brocolis et épinards.

– Apport quotidien moyen : 60-70mg / jour

Vitamine D (Calciférol)

– Avantage : La principale fonction de la vitamine D dans le corps humain est de faciliter le métabolisme du calcium et du phosphate par l’organisme, ce qui est essentiel pour le développement sain des os et des dents.

– Bonnes sources alimentaires : Certaines sources de vitamine D sont le maquereau, le saumon, les sardines et le lait.

– Apport quotidien moyen : 0,01 mg / jour

Vitamine E (a-tocophérol)

– Bénéfice : La vitamine E est connue comme la vitamine de la jeunesse, c’est un antioxydant qui participe à la protection des lipides, donc, elle a un effet protecteur sur les membranes cellulaires.

– Bonnes sources alimentaires : Nous pouvons trouver de la vitamine E dans des aliments tels que les huiles végétales, le foie, les noix, la noix de coco, le soja, les avocats, les mûres, le poisson et les céréales complètes

– Consommation quotidienne moyenne : 0,08 mg / jour

Vitamine K (fitomenadione)

– Avantage : la vitamine K est produite par la flore intestinale. C’est un composé qui est déterminant pour la synthèse de nombreux facteurs de coagulation et il est nécessaire de stocker les glucides dans notre corps.

– Bonnes sources alimentaires : La vitamine K est présente dans les aliments suivants : Luzerne, foie de poisson, chou-fleur, jaune d’œuf, huile de soja

– Consommation quotidienne moyenne : 0,1 mg/jour

la cure de vitamines

VITAMINE A

La vitamine A est une vitamine liposoluble. On la trouve dans de nombreux fruits, légumes, œufs, lait entier, beurre, margarine enrichie, viande et poisson d’eau salée grasse. Elle peut également être fabriquée en laboratoire. Les caroténoïdes sont un groupe de substances chimiques jaunes ou oranges que l’on trouve dans les plantes. Certains d’entre eux peuvent être transformés en vitamine A dans le corps.

La vitamine A est le plus souvent utilisée pour traiter une carence en vitamine A.

La vitamine A est nécessaire au bon développement et au bon fonctionnement de nos yeux, de notre peau, de notre système immunitaire et de nombreuses autres parties de notre corps.

THIAMINE (VITAMINE B1)

La thiamine est une vitamine, également appelée vitamine B1. La vitamine B1 est présente dans de nombreux aliments, notamment la levure, les céréales, les haricots, les noix et la viande. Elle est souvent utilisée en combinaison avec d’autres vitamines B et se trouve dans de nombreux produits du complexe vitaminique B. Les complexes de vitamines B comprennent généralement la vitamine B1 (thiamine), la vitamine B2 (riboflavine), la vitamine B3 (niacine/niacinamide), la vitamine B5 (acide pantothénique), la vitamine B6 (pyridoxine), la vitamine B12 (cyanocobalamine) et l’acide folique. Cependant, certains produits ne contiennent pas tous ces ingrédients et certains peuvent en contenir d’autres, comme la biotine, l’acide para-aminobenzoïque (PABA), le bitartrate de choline et l’inositol.

La thiamine est également utilisée pour renforcer le système immunitaire, les problèmes digestifs, les douleurs diabétiques, les maladies cardiaques et autres, mais il n’existe pas de preuves scientifiques valables pour étayer ces utilisations.

Notre corps a besoin de la thiamine pour utiliser correctement les glucides.

NIACINE ET NIACINAMIDE (VITAMINE B3)

La niacine est une forme de vitamine B3. On la trouve dans des aliments tels que la levure, la viande, le poisson, le lait, les œufs, les légumes verts et les céréales. La niacine est également produite dans le corps à partir du tryptophane, que l’on trouve dans les aliments contenant des protéines. Lorsqu’elle est prise en complément, la niacine est souvent associée à d’autres vitamines B.

La niacine est absorbée par l’organisme lorsqu’elle est dissoute dans l’eau et prise par la bouche. Elle est convertie en niacinamide si elle est prise en quantités supérieures aux besoins de l’organisme.

La niacine est nécessaire au bon fonctionnement des graisses et des sucres dans l’organisme et au maintien de cellules saines. À fortes doses, la niacine pourrait aider les personnes souffrant de maladies cardiaques en raison de ses effets bénéfiques sur la coagulation. Elle peut également améliorer le taux d’un certain type de graisse appelé triglycérides dans le sang.

Une carence en niacine peut provoquer une affection appelée pellagre, qui provoque une irritation de la peau, de la diarrhée et de la démence. La pellagre était fréquente au début du XXe siècle, mais elle l’est moins aujourd’hui, car certains aliments contenant de la farine sont maintenant enrichis en niacine. La pellagre a été pratiquement éliminée dans la culture occidentale.

Les personnes ayant une mauvaise alimentation, l’alcoolisme et certains types de tumeurs à croissance lente appelées tumeurs carcinoïdes pourraient être à risque de carence en niacine.

ACIDE PANTOTHÉNIQUE (VITAMINE B5)

L’acide pantothénique est une vitamine, également connue sous le nom de vitamine B5. Elle est largement présente dans les plantes et les animaux, notamment dans la viande, les légumes, les céréales, les légumineuses, les œufs et le lait.

La vitamine B5 est disponible dans le commerce sous le nom d’acide D-pantothénique, ainsi que le dexpanthénol et le pantothénate de calcium, qui sont des produits chimiques fabriqués en laboratoire à partir de l’acide D-pantothénique.

L’acide pantothénique est important pour que notre corps utilise correctement les glucides, les protéines et les lipides et pour une peau saine.

VITAMINE B12

La vitamine B12 est une vitamine essentielle. Cela signifie que le corps a besoin de la vitamine B12 pour fonctionner correctement. La vitamine B12 se trouve dans les aliments tels que la viande, le poisson et les produits laitiers. Elle peut également être fabriquée en laboratoire. Elle est souvent prise en combinaison avec d’autres vitamines B.

La vitamine B12 est surtout utilisée en cas de carence en vitamine B12, une condition dans laquelle les niveaux de vitamine B12 dans le sang sont trop bas, ainsi qu’en cas d’empoisonnement au cyanure et de niveaux élevés d’homocystéine dans le sang (hyperhomocystéinémie).

La vitamine B12 est nécessaire au bon fonctionnement et au développement du cerveau, des nerfs, des cellules sanguines et de nombreuses autres parties du corps.

VITAMINE C

La vitamine C est une vitamine. Certains animaux peuvent fabriquer leur propre vitamine C, mais les gens doivent se procurer cette vitamine dans la nourriture et d’autres sources. Les bonnes sources de vitamine C sont les fruits et les légumes frais, en particulier les agrumes. La vitamine C peut également être fabriquée en laboratoire.

La plupart des experts recommandent d’obtenir de la vitamine C à partir d’un régime alimentaire riche en fruits et légumes plutôt que de prendre des suppléments. Le jus d’orange fraîchement pressé ou le concentré fraîchement congelé sont de bonnes sources de vitamine C.

 

Historiquement, la vitamine C était utilisée pour prévenir et traiter le scorbut. De nos jours, la vitamine C est surtout utilisée pour prévenir et traiter le rhume.

La vitamine C est nécessaire au bon développement et au bon fonctionnement de nombreuses parties du corps. Elle joue également un rôle important dans le maintien d’une bonne fonction immunitaire.

VITAMINE D

La vitamine D est nécessaire à la régulation des minéraux calcium et phosphore présents dans l’organisme. Elle joue également un rôle important dans le maintien d’une bonne structure osseuse.

L’exposition au soleil est un moyen facile et fiable pour la plupart des gens d’obtenir de la vitamine D. L’exposition des mains, du visage, des bras et des jambes au soleil 2 à 3 fois par semaine pendant environ un quart du temps qu’il faudrait pour développer un léger coup de soleil fera que la peau produira suffisamment de vitamine D. Le temps d’exposition nécessaire varie selon l’âge, le type de peau, la saison, le moment de la journée, etc. Seulement 6 jours d’exposition occasionnelle au soleil sans protection solaire peuvent compenser 49 jours d’absence d’exposition au soleil. La graisse corporelle agit comme une sorte de batterie de stockage pour la vitamine D. Pendant les périodes d’ensoleillement, la vitamine D est stockée dans la graisse, puis libérée lorsque le soleil disparaît.

VITAMINE E

La vitamine E est une vitamine qui se dissout dans la graisse. On la trouve dans de nombreux aliments, notamment les huiles végétales, les céréales, la viande, la volaille, les œufs, les fruits, les légumes et l’huile de germe de blé. Elle est également disponible sous forme de supplément.

La vitamine E est utilisée pour traiter les carences en vitamine E, ce qui est rare, mais peut se produire chez les personnes atteintes de certains troubles génétiques et chez les prématurés de très faible poids. La vitamine E est également utilisée pour de nombreuses autres affections, mais il n’existe pas de preuves scientifiques solides pour étayer ces autres utilisations.

La vitamine E est une vitamine importante nécessaire au bon fonctionnement de nombreux organes du corps. C’est également un antioxydant. Cela signifie qu’elle aide à ralentir les processus qui endommagent les cellules.